07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


30/03/2010 : Martinsville: Hamlin prend un risque... payant !
de nascar_vd

Quelle chouette course que celle de Martinsville ce lundi 29 mars. Lundi ? Oui lundi car le dimanche elle fut annulée à cause d’une pluie persistante qui avait déjà provoqué l’annulation des qualifications le vendredi.

Mais avant de parler de la course signalons que l’évènement du jour était la disparition officielle de l’aileron arrière au profit du retour tant attendu, surtout par les fans, du spoiler (becquet) arrière. Un look « rétro » mais finalement à la vue des voitures il est difficile d’imaginer des voitures de stock car en NASCAR dépourvue de ce spoiler, de cette « lame de rasoir ». Il aura fallu attendre 93 courses oui mais la révolution n’est pas complète, il ne s’agit pas d’un retour vers le passé dans sa globalité car la COT est toujours d’actualité. En fait maintenant la voiture de Sprint possède une double lame, une lame à l’avant et une à l’arrière. On est encore loin des triple ou quintuple lame de chez Gillette mais ce n’était pas le but non plus !

Alors la course, si dans sa première partie elle fut relativement calme car le risque de pluie était toujours présent elle commença à devenir plus nerveuse une fois le cap des 251 tours (mi course + un tour) passé. Jeff Gordon, Jeff Burton et Denny Hamlin ont par contre toujours été des candidats à la victoire.

Lors du dernier drapeau jaune à 7 tours de la fin de la course suite à la crevaison de son principal adversaire Jeff Burton, Denny Hamlin alors leaders et quelques autres allaient opter pour une stratégie étonnante sur un short track surtout quand il rentre aux pits pour mettre des pneus neufs alors que le restart sera donné à seulement 3 tours de la fin. Jeff Gordon 3ème héritait du commandement. En onzième position au restart il allait faire le forcing pour regagner des positions et la chance allait lui sourire car un nouveau drapeau jaune était brandi à l’orée de l’ultime boucle suite à un nouvel incident impliquant cette fois Paul Menard et Kyle Busch. Du coup la NASCAR allait procéder à un Green/White/Checker qui allait se révéler le moment fort en tension de cette course.

Jeff Gordon leader devant Ryan Newman, Matt Kenseth et Denny Hamlin, revenu 4ème, allait se bagarrer le couteau entre les dents portières contre portières, à coup de bump dès le baiser du drapeau vert. Gordon était dans un premier temps écarté de la trajectoire par Kenseth mais ce dernier allait à son tour être forcé de virer large dans le virage 3 et brossait le mur extérieur. Hamlin n’en croyait pas ses yeux et héritait du commandement alors qu’il ne restait à peine plus d’un tour à effectuer et avec ses nouveaux pneus il allait se révéler intouchable. Derrière Joey Logano passait lui aussi Jeff Gordon et offrait ainsi le doublé à la Joe Gibbs Racing. Jeff Gordon terminant finalement 3ème.

Pour Hamlin il s’agit de la 3ème victoire à Martinsville et 9ème en carrière en 157 départs. Malgré une course discrète du début à la fin ce qui n’est pas son genre Jimmie Johnson en coupant la ligne en 9ème position s’empare malgré tout de la tête du classement général devant Greg Biffle (10ème), seul pilote ayant terminé dans le top10 les 6 courses de 2010 et 16 sur Matt Kenseth finalement 18ème de la course.

Une course que les pilotes RCR Kevin Harvick en premier ne retiendront pas comme leur meilleur souvenir. Harvick si rapide en début de course sera victime de problème de freins à l’arrière qui eux même auront une répercussion sur ses ressorts d’amortisseurs. Malgré de longues réparations il ne sera classé que 35ème et passe de 1er à 4ème au championnat avec 61 points de retard. Juan Pablo Montoya fut lui aussi victime de problème de pneus tout comme Jeff Burton on l’a vu. Un problème touchant aussi Jamie McMurray. Curieux ? Non pas vraiment car la RCR et la Earnhardt Ganassi Racing ont un partenariat technique. Les pilotes étaient très rapides mais dès qu’ils attaquaient le pneu avant droit et les freins s’usaient de façon exagérée et rapide. Seul le discret Clint Bowyer tirera son épingle du jeu en roulant « pépère » pour finir 7ème.

Pas de course ce week-end alors rendez-vous le 10 avril à Phoenix dans l’Arizona pour la 7ème course.

Résultat complet sur le site de notre partenaire : http://www.racing-reference.info/race/2010-06/W

Voir les archives des news
Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses