07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


06/04/2012 : L'édito de nascar_vd (06/04/2012)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du vendredi 06/04/2012.

On nous prend pour des cloches ?

C’est le sentiment qui prédomine après avoir vu les courses de Martinsville que ce soit en Camping World Truck ou en Sprint. Peu de spectacle malgré que le circuit, non défiguré, s’y prête généralement. La raison ? Une domination sans partage de Kevin Harvick en NCWTS et à quelques distances de lui de Ty Dillon, son dauphin. Derrière il y a eu de la bagarre mais peu par rapport aux années précédentes. Les pilotes étaient-ils résignés en voyant la domination sans partage des Chevrolet de la RCR ? Sans doute !

En Sprint ce ne fut pas très palpitant non plus du moins au début. Jeff Gordon et plus généralement la HMS (sauf Kahne) étaient au-dessus du lot. Mais dominer n’est pas gagner et un restart sur la fin viendra tout foutre en l’air. Bowyer faisant une attaque kamikaze digne d’un mauvais pilote japonais de Formule 1. Il dit avoir été poussé par la voiture qui le suivait. Mais oui bien sûr. Pendant 495 tours il a reçu ce genre de love tape sans problème et là comme par hasard il n’a pas su contrôler… Pas bien de ne pas être capable d’avouer sa médiocrité. Il a cru entrevoir le mince espoir de gagner et a forcé le passage tel un bulldozer dans un champ de pâquerettes. Il n’allait rien rester… Du coup le pilote le plus large d’épaule du monde et avec le moins de vertèbres cervicales (il en a deux ?) j’ai nommé Ryan Newman l’emporte de façon opportuniste mais encore fallait-il être là au bon moment. Ce qui démontre qu’il avait bien roulé durant la course.

Quoique bien roulé… mouais pas trop au début car il a bénéficié d’un lucky dog pour l’emporter. Que dire aussi de la performance d’A.J. Allmendinger, lui aussi bénéficiaire d’un free pass, en deuxième position. Il n’a pas tenté le diable sur la fin. Privilégiant d’après lui la propreté d’une deuxième place à une victoire salie par une manœuvre à la Bowyer. Ok c’est bien de dire ça mais avait-il les moyens de tenter un dépassement sur Newman ? Pas sûr du tout. Surtout que derrière Dale Earhnardt, Jr. semblait avoir la meilleure voiture des pilotes survivants. Cela dit avoir les deux premiers d’une course en Sprint ayant bénéficié du lucky dog est une première historique. Pour Newman par contre c’est la deuxième fois qu’il gagne après avoir reçu ce cadeau de la NASCAR.

En K&N East à Greenville, somptueux short track, c’est le noir de service Darrell Wallace, Jr. qui l’emporte après avoir outrageusement dominé (149 des 150 tours !). Mais comment ce fait-il que l’africain de la bande, l’angolais Duarte Ferreira soit blanc ? Où est la logique la dedans ! Bon trêves de plaisanteries. Cette course fut pour le moins intéressante et démontre une nouvelle fois l’incroyable talent de Dylan Kwasniewski qui pour sa première course en East et en partant bon dernier (pas de qualif suite à la pluie) est remonté en 9ème position sur une piste qu’il découvrait au sein d’une nouvelle écurie pour lui (la JGR) et le tout lors d’une épreuve très fluide pour cette série sur un short track. Ce petit est de la graine de champion, mieux c’est un diamant brut qu’il va falloir polir avec soin pour en faire le futur Jeff Gordon. A n’en pas douter ce jeune a quelques choses que les autres n’ont pas. Y compris des vétérans de la Sprint comme Juan Pablo Montoya qui a maintenant plus de cheveux blanc sur le crâne que de top10 en carrière. La EGR est pathétique cette année et semble encore moins dans le coup qu’en 2011 c’est dire… Jamie McMurray est lui aussi au plus bas dans les classements. Cette écurie se meurt et si d’ici la fin de l’année il n’y a pas un sursaut je prédis sa disparition pure et simple. Chip Ganassi n’ayant pas l’habitude de perdre. Surtout que son programme en IndyCar lui prend beaucoup de son temps et de sa passion et que son écurie de GrandAm semble elle aussi moins vaillante depuis le début d’année et l’arrivée des Corvette DP.

Week-end off total en NASCAR pour la fête de Pâques. On nous prend depuis le début de saison pour des cloches en nous assurant que 2012 sera un grand cru. Mais pour le moment le chocolat à un goût amer. Peu importe la série au niveau nationale ce n’est pas folichon. La Nationwide étant plus à comparer à de la morphine qu’autre chose. On essaye à grand renfort de Danica par-ci, Danica par-là de nous faire avaler la pilule mais que c’est douloureux pour les yeux !

On a resurfacé la piste du Michigan, ok c’est bien mais était-ce vraiment utile ? Sûrement pas. Il aurait mieux valu faire cela sur les whoops de Fontana. Bon du coup on va très vite à Brooklyn, très bien mais cela va-t-il améliorer le spectacle ? Oh non bien sûr car les écarts vont augmenter entre les meilleures machines et les autres. Alors au point où on en est autant mettre des restrictor plates… et à Bristol aussi tant qu’on y est !

Alors quitte à nous prendre pour des cloches, nous les fans spectateurs, autant le faire avec respect en nous offrant des œufs en chocolat au lieu de nous enculer comme des lapins ! Cela nous fera moins mal au cul et on pourra rester assis devant nos TV ou dans les tribunes même si le spectacle n’y est pas toujours. Car pour le moment se forcer à rester assis devant ce qui nous est offert relève plus du courage que de la passion !

Sur ce à la semaine prochaine !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses