07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


28/03/2012 : L'édito de nascar_vd (28/03/2012)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du mercredi 28/03/2012.

Et je m’emmerde…

C’est vraiment le sentiment prédominant que je ressentais en regardant la course de Nationwide à Fontana. Il ne se passait rien de chez rien sur la piste. Des boulevards d’écart entre les pilotes, quasi une dizaine de S&P, un demi peloton ayant des voitures à pédales tant elles allaient lentement et le reste loin, loin, loin devant avec au bout de 30 tours déjà plus que 16 pilotes dans le tour du leader. Danica à un tour très rapidement et sur le point d’en perdre un deuxième quand  la NASCAR a réagi et brandi le drapeau jaune pour un premier débris qui au bas mot se situait à 10 mètres à l’intérieur de la ligne intérieure de la piste. Donc hormis suite à un tsunami, JAMAIS ce morceau de caoutchouc n’aurait pu se retrouver sur la piste et gêner le bon déroulement de la course. Oui mais voilà il fallait cesser le massacre. Les audiences TV devaient déjà s’en ressentir.  Sans parler que l’on percevait par-dessus le bruit des moteurs les ZZZZzzzzz ZZZZZzzzz des 40,000 malheureux/courageux (sado masochistes ?) spectateurs qui avaient fait le déplacement. Franchement 40,000 cela semble bien beaucoup et fort optimiste de la part des organisateurs. Il y a peut-être eu 40,000 billets vendus mais il n’y avait JAMAIS 40,000 âmes dans les tribunes. Enfin vaut mieux qu’elles ne soient pas trop remplie les tribunes, ainsi pour une place achetée on vous en offre deux de plus. De cette manière vous pouvez vous allonger en travers de trois sièges pour faire une belle sieste en plein air.

Merci les quatre restarts qui ont offert le temps de deux ou trois tours des images d’un peloton « groupir » juste le temps de faire quelques belles images pour les médias et la propagande. Car oui les promoteurs se targuent d’avoir la seule piste où les pilotes peuvent se battre à cinq de front car elle est large et ça pour être large elle est large cette piste. Tout aussi large qu’elle est bosselée. On croirait voir des voitures jouant à saute moutons tant elles rebondissent sur leurs suspensions !! Une honte pour un circuit si récent. Non cinq voitures de front c’est faux, tu peux même en voir 40 de front à Fontana. Ben oui suffit de prendre du recul et de regarder l’alignement des voitures dans les garages. Là au moins elles sont proches les unes des autres !

La Sprint ? Je vais passer mon tour, j’ai tout dis dans Ze Show !! Un immense drapeau vert avec triple salve de ravitaillements sous vert. Sur le plan tactique, sportif pure, performance c’est magnifique. On voit des remontées, des descentes aux enfers, ceux qui savent améliorer leur voiture et inversement. Toutes les erreurs se payent cash. Là je dis oui ce fut très intéressant. Mais sur le plan du spectacle en piste, hormis quelques beaux dépassements, il n’y a pas eu grand-chose pour satisfaire l’œil avide de spectacle du spectateur qu’il soit sur place ou derrière sa TV. Les officiels voulaient à tout prix que l’on passe entre les gouttes. Départ avancé de 6 minutes, pas de « NASCAR debris » intenpestif, une mi-course plus un tour dépassée et le soulagement pour la NASCAR. Ben oui après le ciel ne permettait plus de repartir du reste de la journée. D’ailleurs la décision d’entériner le résultat est vite tombée. Bravo Tony Stewart et bravo la HMS qui parvient à péter un moteur lorsque le drapeau rouge est brandi. Du coup Jimmie Johnson s’en sort avec des couilles en or massif.

Maintenant après ce triste week-end de course direction le short track non dénaturé de Martinsville avec la Sprint et le retour de la Camping World Truck. Ahhhhhh enfin de la vraie course, il va y avoir de la bagarre !! Chouette on retrouve les origines de la NASCAR. Par contre on n’a plus droit à cela que deux fois par an… Bien malheureux le fan du 21ème siècle… Faudra pas oublier que la K&N East se déplace sur le Greenville Pickens Speedway, autre short track merveilleux, très plat (5° dans les virages) et qui aurait vraiment sa place en Sprint Cup. D’ailleurs la division une a roulé sur cette piste de 1951 à 1971. Suffit de rajouter quelques tribunes et c’est bon.  D’ailleurs c’est tellement bon de voir ce genre de course qu’un pilote de l’Angola va faire ses débuts sur le GPS.

Sur ce à la semaine prochaine !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses