07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


13/03/2012 : L'édito de nascar_vd (13/03/2012)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du mardi 13/03/2012.

Faites vos jeux, rien ne va plus !

Mais oui le week-end de Las Vegas ne fut pas pourri comme on pouvait le craindre avec ce genre d’ovale d’un mile et demi au vu des saisons précédentes. Que ce soit en Nationwide ou en Sprint Cup on a eu droit à du beau spectacle. Un peu longuet en Sprint au début, il faut bien l’avouer, mais le final fera tout oublier même au plus récalcitrant des sceptiques !

Revenons d’abord à la « nachionnewaïte » comme le prononcerait un ancien journaliste français, sans grand talent et dénoué de réelles connaissances sur l’histoire de la NASCAR, surtout quand il s’agit de manier la langue de Shakespeare.

Trois filles au départ, voilà déjà une très bonne information, JJC n’a pas connu la réussite mais avec son matériel pourave se débrouillait pas mal du tout. Johanna a su se montrer dans la première moitié de l’épreuve mais sur la distance elle perdra beaucoup de temps  surtout lors de ses arrêts ravitaillement. Un team comme ML Motorsports ne pouvant rivaliser avec la Roush Fenway Racing dans la vitesse d’exécution pour changer 4 pneus, mettre le carburant et procéder à quelques menus ajustements si besoin est. Surtout si cela se passe sous drapeau vert. Mais bon un top20 vient récompenser une course intelligente. La mieux lotie des trois filles est bien sur « Ze Megastar » j’ai nommé Danica P. (elle tient à l’anonymat) qui roule chez JR Motorsports avec du matos en provenance directe de chez Hendrick Motorsports. Alors quand on roule avec une voiture potentiellement victorieuse sur n’importe quelle piste on se doit d’être meilleure que les autres. Oui mais voilà Danica n’a pas encore suffisamment d’expérience pour s’en sortir sur la longueur d’une course. Au début elle est devant puis sur la fin elle lâche petit à petit prise et dégringole au classement. Le syndrome Dale Jr ? Mais ça va venir car elle est besogneuse la petite brune. A Daytona, piste de réglage et de « flat out » elle était devant, logique avec du bon matos, puis l’accident qui n’était pas de sa faute d’ailleurs. A Phoenix, piste demandant en plus du matériel de qualité un savoir faire au niveau pilotage, elle fut larguée durant tout le week-end. Bah logique finalement. Enfin à Sin City sur une piste où les réglages comptent énormément ainsi que la puissance moteur elle a su remonter dans la hiérarchie. Le pilotage compte beaucoup aussi mais y est plus facile pour elle, culture de ce genre de piste acquise en IndyCar. Moi je trouve que sa 12ème place, après avoir démontré que 6ème ou 7ème était un objectif réaliste, est une belle performance et plus encore que sa 4ème place obtenue ici même l’an passé. En effet l’an passé la concurrence s’était vite réduit à peau de chagrin et elle avait bénéficié du lucky dog lors du dernier drapeau jaune pour revenir dans le tour et s’immiscer d’office dans le maigrichon top10. Cette fois-ci elle a toujours roulé dans le tour, jamais à plus de 15 secondes du leader au maximum, a longtemps été par ses propres moyens dans le top10 et surtout la concurrence était bien plus relevée et homogène par rapport à l’an dernier.

Un mot sur le vainqueur, le champion « vice-champion » 2011 de la Nationwide Ricky Stenhouse, Jr. Il avait la saison passée remporté les deux courses sur l’Iowa Speedway face à une opposition de sprinters réduite à sa plus simple expression. Ici devant du début à la fin il a su écraser la concurrence dont le vétéran Mark Martin pour s’en aller cueillir les lauriers de la victoire sur un ovale d’un mile et demi. Fantastique de maîtrise et prometteur pour la suite. Il va l’avoir son vrai titre de champion. Les Elliott Sadler (enfin), Austin Dillon et même Cole Whitt qui progresse à vitesse grand V seront de redoutables adversaires et c’est tant mieux pour le sport. Trevor Bayne semble clairement prendre le pas sur Stenhouse. La rivalité entre eux sera un feuilleton hebdomadaire à suivre sur la prochaine décénie.

En Sprint, tout à été dit dans Ze Show !! mais un mot quand même sur Tony Stewart et sa performance taille champion. Aurait-il eu du mal à digérer la victoire à Phoenix du duo Hamlin-Grubb ? Sans doute que cela à contribuer à décupler son envie de gagner. Cela dit ici-même l’an passé il avait déjà prouvé que cette piste lui convenait parfaitement. Voilà son association avec Steve Addington qui démarre bien. Addington qui avait jusqu’à présent toujours remporté ses courses en dirigeant un frère Busch, Kyle tout d’abord et Kurt ses deux dernières années. Des Busch qui à domicile n’ont pas su se mettre en évidence. Enfin si mais pas de la manière escomptée !

Direction maintenant Bristol et son stade pour la quatrième épreuve de la saison. En plus de la Sprint ou Greg Biffle aura à cœur d’obtenir une 4ème 3ème place consécutive et de la Nationwide il y aura aussi pour la première fois de son histoire la K&N Pro Series East sur cette piste. La relève est en place pour mettre le feu samedi soir devant le gratin des propriétaires de la Sprint. Même si un tiers des pilotes présents fait déjà partie de programme de développement ou d’écurie appartenant à la Sprint. On retrouve en effet des voitures de la Hendrick Motorsports, la JTG Daugherty, la Joe Gibbs Racing et de la Michael Waltrip Racing. Enfin on verra bien qui l’emportera, A vos pronostiques ! Des courses à suivre sur internet, y compris la Sprint, avec de bons streamings. Là au moins vous aurez des commentateurs et des intervenants de qualité qui vous expliqueront le déroulement de la course avec quantité de détails et d’anecdotes. Et si vous ne parlez pas bien ou pas du tout l’anglais, ce n’est pas grave, c’est comme pour tout cela s’apprend. Ce sera toujours plus agréable et profitable pour vous que de subir les atrocités, les débilités et les jingles pouraves de pseudo commentateurs français qui en plus de s’écouter parler, ni connaissent rien et ne veulent surtout pas apprendre pour ne pas devoir divulguer des informations susceptibles d’être profitables aux téléspectateurs. Ben oui, une chaîne de rediffusion de programme de tuning (et je précise que je n’ai rien contre le tuning) et autre débilités de télé réalité du même genre n’a pas envie d’instruire ses téléspectateurs. Si ceux-ci deviennent plus intelligents ils risquent d’houspiller le malheureux duo qui est aux manettes de cette mascarade…

Sur ce à la semaine prochaine !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses