07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


05/03/2012 : L'édito de nascar_vd (05/03/2012)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du mardi 05/03/2012.

Le Phoenix de l’Arizona

Voilà déjà le deuxième week-end de course en NASCAR terminé ! Ca va vite n’est-ce pas ? Oui et non. Oui pour le fan lambda et non pour le drogué que je suis et qui veut que sa dose journalière soit sans cesse augmentée ! Ne dit-on pas accoutumance  en pharmacologie ? Si et j’en suis une vraie victime ! Mais point de moi il est question dans cet édito. Non je vais revenir sur l’affaire Knaus/Malec/HMS/Johnson. Grâce à l’appel interjeté par Mr Rick Hendrick en personne, la décision des commissaires de la NASCAR de suspendre le duo Chad Knaus / Ron Malec pour six courses est suspendu au nouveau verdict. C’est bien beau la justice mais faut pas pousser. Faut assumer ses fautes et ses responsabilités messieurs Knaus et Malec. Joué c’est bien triché c’est mal ! Enfin c’est bien tant que l’on ne se fait pas prendre par la patrouille !

Du coup Jimmie Johnson sur un terrain qu’il affectionne énormément, le Phoenix International Raceway, a fait une grande performance et il est même évident qu’il aurait pu gagner. Je suis même surpris de ne le retrouver qu’en quatrième position à l’arrivée. Dominateur à un moment il a dégringolé au classement suite à une vibration et un changement supplémentaire du pneu arrière droit, suspecté d’être à l’origine du mal, par sécurité. Sa remontée fut régulière et discrète aux yeux du réalisateur de la Fox mais néanmoins d’une efficacité redoutable. Car c’est bien àa le problème avec le team #48. Il est hyper efficace tout en étant d’une discrétion phénoménale. Alors quand on sait que ce team est régulièrement suspecté de triche, mais finalement rarement pris la main dans le sac, on a peur de la conformité de la structure. Car sans faire de bruit on avance sans éveiller les soupçons. Cela dit hormis l’an passé, même sans faire de bruit outre mesure dans les médias, qui peut être passé à côté de la domination sans partage du duo Johnson/Knaus. Je dis duo sans oublier tous les autres membres de l’écurie, ingénieurs et mécaniciens, mais dont on ne parle jamais que quand ils font une bourde, aussi infime soit-elle !

Bon Jimmie Johnson est passé de -70 points de retard sur l’ex leader Matt Kenseth à -71 face à un nouveau leader, Denny Hamlin, mais il est de nouveau dans le positif. Et plus qu’à 3 places du top35 chez les propriétaires. Nul doute qu’il y sera d’ici au drapeau à damier à Las Vegas. Et ce n’est pas terminé.

En 2006 quand Chad Knaus avait été suspendu, son car chief de l’époque Darian Grubb avait pris le relais de façon magistrale en remportant sa première course, les Daytona 500 et puis en assurant un intérim d’une qualité irréprochable avec en quatre courses deux victoires et quatre top10 ! Ici Ron Malec, l’actuel crew chief de Johnson est lui aussi sur le coup de la suspension alors la question est : Y a-t-il un crew chief dans le team 48 ? Remake d’un film de Leslie Nielsen ? Non simplement une réelle question. Et pourquoi pas Ray Evernham, de nouveau depuis l’an passé dans le giron de la Hendrick Motorsports en tant que consultant. Consultant oui mais surtout ancien mentor de Chad Knaus qui fut d’abord mécanicien, puis changer de pneu  et enfin car chief sous ses ordres  lorsque Ray était le crew chief de Jeff Gordon. Ray lui a sans doute tout appris, même comment tricher. Evernham ayant longtemps détenu le record pour une amende en NASCAR ($60,000 en 1995 pour une suspension jugée non conforme à Charlotte en mai) avant de se faire battre en 2007 par l’écurie MWR et ses $100.000 et surtout écrasé, laminé, ridiculisé même en 2009, de nouveau en mai et à Charlotte, par Carl Long et sa femme DeeDee (propriétaire de la voiture) ainsi que Charles Swing, le crew chief, et leur historique $200.000 !! Finalement à la HMS ce sont des petits joueurs, des amateurs de la triche !

Bon alors à vous de réfléchir à la question mais qui sera le crew chief de Johnson ??

Danica Patrick s’est bien battue à Phoenix contre…. Eric McClure, Jamie Dick et Blake Koch à 3 tours du leader. Nul doute que les médias auraient préféré dans le tour et contre Kevin Harvick, Elliott Salder et Austin Dillon. Cela dit Phoenix n’est pas Daytona et il faut qu’elle fasse ses preuves et s’adapte totalement à la NASCAR. Et puis ne dit-on pas la bas « The best is yet to come » ! Elliott Sadler qui aura mis le temps pour casser sa longue période de disette en Nationwide. 14 ans ! Rien que ça, même si c’est essentiellement l’année passée qu’il a déçu au vu du matériel dont il disposait. Bien pour lui et pour la série dans son ensemble. Daytona remporté par un pilote de la NCWTS, Phoenix par un de la NNS et les sprinters la dedans ? A Daytona ils se dirigeaient vers un top10 complet avant le crash et à Phoenix Kevin Harvick avait largement dominé la course avant de se faire chiper la victoire. Chiper arrête de chiper comme dit si bien Dora l’exploratrice. Oui j’ai une culture tout azimut !!

Direction Las Vegas pour un nouvel épisode des experts. Des experts du 1,5 miles bien sûr et la Roush Fenway Racing risque, au vu de son début de saison, de faire un malheur.

Sur ce à la semaine prochaine !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses