07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


05/03/2012 : Phoenix : qu'en dire ?
de VWM

Après un week-end de Daytona complètement fou, avec de l’action, des crashs des arrivées spectaculaires (sauf pour la Sprint), des feux d’artifices (ou feu tout court pour Montoya), la NASCAR prenait donc un rythme « normal » Phoenix ce week-end.

Je ne parlerais pas de la course inaugurale en West, David Mayhew ayant dominé, menant 50 des … 50 tours de la course ! Une seule neutralisation, 3 tours sous yellow, et sans images, difficile d’en dire plus !

Par contre la Nationwide est maintenant visible en France via MotorsTV, donc on a bien vu encore une fois celle qui fait le buzz, Danica Patrick. Là également je ne vais pas m’étendre, son seul fait d’arme étant d’avoir terminé la course sans crash, mais à 3 tours quand même !

Dur dur d’être un rookie.
La course ne fut pas vraiment animée, on sentait bien la folie Daytona passée…
Et bonne chose, malgré la présence de quelques sprinter, c’est bien un pilote 100% Nationwide qui a gagné la course ! Elliott Sandler met fin à une longue période de disette, et s’il continue à avoir la même régularité qui le caractérise ces derniers temps, il sera bien avancé pour le titre. Mais attention à ne pas s’enflammer, nous ne sommes qu’à la seconde course courue, on en a vu des pilote de goinfrer après un bon début de championnat !
10 points d’avance pour Elliott quand même.


Nous parlions, notamment lors de Ze Show, de cette année 2012 de seconde division NASCAR, année à nos yeux charnière pour une série relativement décevante l’année dernière. Et bien le fait qu’il y ait moins de sprinter laisse un peut plus de place aux « vrais » pilotes Nationwide, et ces derniers semblent en profiter ! Bon, à Daytona, les sprinter se sont mis dans le mur, et ce week-end, les sprinter ont quand même mené pas mal de tours (la majorité en fait !). C’est la première fois depuis 2001 que les 2 premières courses sont remportées par un pilote 100% seconde division. Comme quoi, on râle depuis 2 ou 3 ans, mais ça dure depuis …

En tout cas, on semble sur la bonne piste, reste à voir si le spectacle sera au rendez-vous sur les D-shape ovals qui pullulent au calendrier.

A noter aussi que la jeunesse semble être bien présente, Dillon, Bayne, Whitt, Stenhouse Jr sont dans le top 5 au championnat, allons-nous voir enfin l’éclosion des jeunes talents tant attendue ?

En Cup, on attendait beaucoup, et on en a eu … Un peu ! Finalement cela s’est joué à la consommation. Et à ce petit jeu, quelques perdants, et des gagnants, comme à chaque fois. Mais cette année, nous avons une autre inconnue : l’arrivée de l’injection a en effet redistribué les cartes. Et à ce jeu de poker menteur, Stewart, vainqueur à l’économie l’année dernière, y a perdu gros. Problème de « disjoncteur », lors d’un yellow il a coupé son moteur et a été dans l’impossibilité de le redémarrer. Retour au pit, diagnostic rapide, reset de l’ignition box et zou on repart … Avec 2 tours dans la vue et sans espoir de victoire.

Assez étonnant, semble-t-il qu’il n’y a pas eu suffisamment de tests, alors que pas mal de teams on connu ce genre de désagrément lors d’essais d’avant saison. Erreur grossière chez SHR, ou manque de bol ? En tout cas on tâtonne encore concernant cette injection, faut dire qu’il y a encore peu, on réglait des carburateurs avec un tournevis, maintenant on règle l’injection avec un ordinateur ! Difficile pour les p’tits vieux moustachus !

On a cru un instant que Kévin Harvick aller contester la victoire à Hamlin, mais non, out of fuel dans l’avant dernier tour et une seconde place finalement chanceuse, elle aurait peut devenir une 20 ème place… Les consommations des voitures ne sont plus les mêmes, tous les teams vont devoir redoubler de vigilance cette année. D’autant plus que la fiabilité semble ne plus être au rendez-vous, 4 moteurs ayant lâché en course ! Il me semble que cela fait bien longtemps que nous n’avions pas eu autant de pépins moteur (VD, une stat là-dessus ?)

 

Et chose inquiétante, c’est que 3 Chevrolet sont partis en fumée, ajouter celui de Jeff Gordon à Daytona, ça commence à peser lourd ! Et pendant ce temps, Ford semblait proposer un bon package, et Toyota ne souffre pas de grave avarie.

On attendait une réaction de Johnson, il a mené 55 tours et termine 4ème. L’opération remontée fantastique est en route ! Je fais partie de ceux qui pensent qu’il sera dans le Chase. Pourquoi ? Parce qu’il gagnera bien 2 ou 3 courses, et donc sera qualifié grâce à cela. Et de toute façon, en étant régulier comme il l’a toujours été, il remontera dans le top 10 très certainement !

Je voudrais également souligner la belle perf de Mark Martin, qui fini à une bonne 9ème place, avec une voiture de chez Waltrip qui n’avait pas montré mieux l’année dernière. Comme quoi l’expérience en NASCAR, sa paie ! Et puis l’embellie touche semble-t-il tout le team, Truex Jr ayant mené, dommage pour lui qu’un arrêt au stand fut un poil fouillis, car il aurait pu se mêler à la lutte pour victory lane.

 

Je finirai cet édito avec le pilote victorieux. Ou plutôt le couple Pilote / Crew chief victorieux. Hamlin et Grubb (qui est le chef mécano champion en titre avec Stewart, excusez du peu) sont déjà performants. Grubb doit maintenant s’occuper d’une Toy’, mais cela ne semble pas le gêner outre mesure. Bon pilote, bon crew chief, bonne voiture, et bonne structure. Tous les ingrédients sont là pour que la mayonnaise prenne. L’année 2011 fut plutôt gueule de bois pour Hamlin, après un titre raté de peu en 2010.

Inutile de parler du championnat, il ne reflète pas grand chose pour l’instant. Mais une chose est sûre, pour moi 2012 commence plutôt bien, ayant une bonne dose de NASCAR dispo tous les week-ends.
Désolé VD, j’ « édite » avant toi, mais impossible pour moi de rester dans le silence !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses