07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


14/01/2012 : L'édito de nascar_vd (15/01/2012)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du lundi 15/01/2012.

Les voitures retrouvent la piste !

Quel plaisir que de revoir enfin de l’action sur la piste avec les essais officiels organisé à Daytona par la NASCAR pour la Sprint Cup. De nouvelles règles en vigueur histoire de revoir des courses en peloton et plus les duos de superdraft. Un phénomène très spectaculaire en soit mais qui avait grandement diminué le spectacle général sur la piste.

Avec un radiateur d’eau recentré, plus petit de contenance, un spoiler arrière plus petit, des suspensions plus souples, une plaque de restriction un poil moins restrictive,… Cela fait beaucoup mais le mal était sérieux alors il fallait un traitement agressif, lourd et si possible efficace. Après 5 des 6 séances prévues sur 3 jours la conclusion s’impose d’elle-même. La NASCAR a réussi son coup. Le peloton est de retour et en plus les vitesses moyennes s’envolent. On a quand même atteint les 200 mph en solo et les 206 mph de moyenne en peloton. Plus rapide encore que du temps pas si lointain, l’an passé en fait, des duos ultra performant. Des duos qui restent possible mais sur de bref séquence sous peine de faire surchauffer la mécanique et de plus demandant une réelle douceur car les voitures sont moins stables pare choc contre pare choc. Et c’est peut-être là le seul réel défaut des nouvelles mesures techniques. Voiture moins stable = plus grand risque d’accident surtout en fin de course quand les pilotes seront fatigués et où l’envie de rouler en duo pour bien se positionner en vue du drapeau à damier se fera ressentir.

Mais avant d’en arriver là il reste pile poil un mois avant le début des essais pour le Bud Shootout qui sera une répétition générale supplémentaire mais avec les peintures de guerre. Car ici les jolies voitures de la Sprint faisaient grise mine dans leur robe d’apprêt.

Une silly season qui fut une des plus animées de ces vingt dernières années avec des pilotes virés retrouvant refuge ailleurs in extremis (Kurt Busch par ex.) ou devant même redescendre dans une division inférieure (David Reutiman par ex.), d’autres trouvant de très bons volants un peu à la surprise générale  (A.J. Allmendinger par ex.) et j’en passe et j’en passe. Des sponsors sautant d’une écurie à une autre, des crew chief, personnage clef dans une écurie, courtisé de part et d’autre,… et même plus triste des sponsors se donnant le droit de devenir en plus de pourvoyeur d’argent des moralisateurs de conscience (cas de Kyle Busch ou de son frère Kurt).

Une fille en Sprint Cup ! Enfin dira-t-on car depuis Shawna Robinson cela n’était plus arrivé. Shawna qui à la BAM Racing avait signé un contrat de 24 courses mais qui faute de soutien financier avait été écartée dans un premier temps avant de revenir faire une pige à Daytona en juillet avec le soutien d’un petit sponsor. Une course, ce 6 juillet 2002, qui reste à ce jour la dernière d’une femme en Sprint. Avec Danica l’histoire risque d’être différente, meilleure en fait. Car Danica a un soutien immense de GoDaddy.com et court dans l’écurie championne en titre avec Tony Stewart. Rien à voir avec Shawna qui elle débarquait dans une micro structure débutante qui plus est.

Le top pour la gente féminine restera la Nationwide. Une série moribonde en terme de spectacle mais qui a défaut d’avoir des pom pom girls sur la pitlane en aura au moins trois dans la course. Car si Danica ne fera qu’une saison partielle (10 courses) en Sprint, elle fera le calendrier complet en division 2 chez J.R. Motorsports et à ses côtés on retrouvera la populaire Jennifer Jo Cobb avec sa propre structure (saison partielle ??) et la prometteuse Johanna Long qui fera 14 courses avec l’écurie ML Motorsports. Une voiture de milieu de tableau et qui sera à double tranchant. Soit elle ne parviendra pas à se montrer et sombrera dans l’oubli, soit elle tirera son épingle du jeu et se fera remarquer par une grosse écurie. C’est ce que je lui souhaite personnellement.

2012 l’année de la femme en NASCAR ? Possible car il y en aura d’autres, des toutes jeunes à tenter de décrocher un contrat avec de grandes écuries. Pour se faire les Jessica Brunelli, Jessica Clark, Cassie Gannis, Michelle Theriault, Candace Muzny, Ali Kern et d’autres peut-être feront tout pour se faire une place dans les K&N Pro Series East et West. La Canadian Tire ne sera pas en reste avec Isabelle Tremblay et Shannon Harding même si la puce à suivre en espérant qu’elle trouvera le budget pour faire quelques courses sera à coup sur Sarah Cornett-Ching qui avait impressionné lors de sa seule course en 2011.

Dans ce tableau il manque la Camping World Truck. JJC devrait faire quelques courses avec son écurie mais pour le reste… Michelle Theriault était attendue mais visiblement les sponsors n’ont pas suivi le mouvement. Caitlin Shaw après avoir suscité l’intérêt chez Germain Racing a disparu de la circulation avec la descente aux enfers de l’écurie qui préfère se concentrer sur sa seule voiture de Sprint (#13 Casey Mears).

Alors qu’attendre de la saison à venir ? Plein de choses et on aura l’occasion de développer tout cela dans les semaines à venir.

Sur ce à la semaine prochaine !

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses