07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


20/06/2011 : L'édito de nascar_vd (20/06/2011)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque semaine sur SW !

 

Edito du mercredi 20/06/2011.

Il aurait mieux fait de pleuvoir !

Pas une goutte de pluie dans le Michigan ? Oui le dérèglement climatique est une réalité !

Les semaines se suivent et se ressemblent en NASCAR et du coup il m’est de plus en plus difficile de pondre un édito qui ne soit pas, tout ou du moins en grande partie, un copié/collé de celui l’ayant précédé. Je vais finir par me répéter ce qui au final n’aura pour unique effet que celui d’aggraver mon radotage dut à un Alzheimer qui me pend chaque jour qui passe un peu plus au nez ! Ou qui me prend à la gorge ou encore qui me tient par les couilles,… Bref faites votre choix parmi toutes ces jolies expressions populaires !

Tout débuta par le samedi… Si « Le lundi c’est ravioli » comme le dit la réplique du film culte « La vie est un long fleuve tranquille », en NASCAR « Le samedi c’est vomi » surtout quand la Nationwide se produit sur un circuit sur lequel elle n’aurait jamais dut mettre les roues. Car très vite on a su que les Ford de la Roush Fenway Racing allaient nous enlever tout espoir de bagarre pour la victoire. Carl Edwards étant supérieur au jeune Ricky Stenhouse, Jr. et c’est dans cet ordre que le duo franchira la ligne d’arrivée. Loin devant un peloton fort étiré sauf pour la 6ème place entre Mark Martin, Joey Logano et Elliott Sadler. Cela dit le réalisateur n’a pas jugé utile de nous montrer cette belle bagarre histoire de ne pas prendre le risque de réveiller les spectateurs… Spectateurs qui seront réveillés par Carl Edwards en personne qui grimpera dans la tribune en criant « Hé ho c’est terminé ! On ferme ! Il est l’heure de vous diriger vers les parkings. Merci d’être venu et bonne route »…

Pathétique ? Oui ! Mais il serait faux de dire que la course fut un total raté car au début Elliott Sadler avait fait mine d’être pressant sur Edwards et puis Sam Hornish, Jr. a encore démontré toute sa maladresse en envoyant Justin Allagier en pirouette sans oublier le traditionnel accident du #88…. Aric Almirola de chez Jr Motorsports. En voilà un qui suit la stratégie de course de son team à la lettre ! Enfin Dennis Setzer fut le premier à abandonner pour « vibration ». Vous vous rendez compte que les ZZZZZZZzzzzzzzzz ZZZZZZzzzzzzz du public provoquent des sons basse fréquence capable de perturber le bon fonctionnement des voitures !

Quant à la Sprint et bien ce fut quand même mieux. Entre les malheurs de Jimmie Johnson, le trip de Montoya qui dès le départ avait une voiture mal réglée (mais à qui la faute si ce n’est la sienne ?) et qui terminera le travail en jouant avec Andy Lally, le survirage de Martin envoyant Dale Jr. dans le mur,… et la victoire de Denny Hamlin on a eu droit à pas mal d’histoire plus ou moins drôle tout dépend de qui vous êtes fan… Mais sur la piste en ce qui concerne la première place ce ne fut pas non plus mirobolant. Car comment les RFR boys ont-ils réussit à perdre une course qui leur semblait promise ? Comment Keselowski s’est-il pris le mur ? Si ça oui on sait il appuyait à fond sur l’accélérateur et n’a pas su maîtriser sa voiture…

Pff oui au final la course ne fut pas si pourrie que cela mais on devient difficile et force est de constater que le nombre de courses moyennes ou nulles qui se succèdent est grandissant…

Signalons la meilleure perf en carrière de Landon Cassill qui ramène sa Chevrolet de la Phoenix Racing à la 12ème place à la régulière qui plus est ! Battant de loin son meilleur résultat en carrière en Cup qui était une 24ème place jusque-là (deux fois en 2011). Il confirme sa belle qualification (12ème aussi) et surtout se rappelle aux bons souvenirs de tous lui qui n’a que 21 ans mais que l’on connaît depuis si longtemps !

Enfin si je vous dis que Sergio Pena à Langley a fait perdre leur latin à ses petits camarades en K&N Pro Series East en remportant une belle victoire, sa 2ème de l’année, face à un top10 de fils de avec Chase Elliott (fils de Bill), Coleman Pressley (fils de Robert), Corey LaJoie (fils de Randy et de D.J. Shaw (fils de Dale). Visiblement en NASCAR le talent se transmet par les gènes ! Sauf exception, suivez mon regard ! Surtout que chose rare les 26 pilotes au départ ont tous terminé la course dont 18 dans le tour et le dernier à 6 tours seulement. Le tout sur un short track de 0.396 mile ! Cela dit chez cette bande de jeunes boutonneux (moyenne d’âge d’à peine 20 ans en intégrant les « vétérans ») la galanterie et les bonnes manières ils ne connaissent pas ! Ben oui la seule fille du peloton, Michelle Theriault, n’a pas eu de faveur et termine bonne dernière.

Bon direction les circuits routiers cette semaine pour une toute autre philosophie de course !

Sur ce à la semaine prochaine ! 

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses