07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


21/04/2011 : L'édito de nascar_vd (21/04/2011)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque mercredi (sauf exception !) sur SW !

 

Edito du mercredi  jeudi 20 21/04/2011.

Pousse toi de la que je m’y mette !

Tout d’abord pardon à mes fidèles lecteurs pour ce petit jour de retard dans la livraison de mon édito hebdomadaire.

Le week-end qui vient de s’achever nous a offert son lot de spectacle et de montée d’adrénaline même si tout ne fut pas extraordinaire et tel un critique gastronomique j’aurais tendance à dire que l’assaisonnement manqua un peu de sel ou que la cuisson n’était pas juste. Mais qu’à la fin le dessert sauva l’ensemble du repas. Et quel dessert ! Une arrivée en Sprint Cup à Talladega avec 2 millièmes d’avance entre le premier et le deuxième et 145 millièmes entre le premier et le… huitième !!! Du jamais vu de toute l’histoire et il n’est pas sûr qu’un jour ce record puisse être battu voire même simplement égalé !

Un week-end à Talladega annonce généralement du spectacle avec des arrivées serrées, des accidents en pagaille, des changements de leaders incessants et bien sur l’inévitable épée de Damoclès planant au-dessus du peloton à savoir le Big One. Cette fois-ci le Big One c’est en Nationwide qu’il s’est produit impliquant 21 voitures sur 37 encore en piste à ce moment-là ! Pas mal et curieusement le pilote étant à l’origine de l’incident et malgré une voiture à l’aérodynamisme partiellement refait parviendra à l’emporter. Comme quoi il ne faut pas non plus oublier que ces courses à restrictor plates sont avant tout une belle loterie avant d’être une véritable compétition. C’est plus un Koh-Lanta qu’une course automobile. Ben oui c’est avant tout stratégique (les bonnes alliances) et à chaque accident le drapeau jaune est brandit (la réunification) puis passage par les garages pour réparer (le conseil) où il y a au moins un éliminé (pas forcément le plus faible). Sans oublier le Lucky Dog (le repêché éventuel). Dennis Brognart vs Mike Helton !

Cela dit pour avoir vécu l’évolution des courses à Talladega qu’est-ce qui est mieux ? Une course à la puissance avec parfois des écarts dignes de boulevard entre les pilotes au terme de l’épreuve ou des courses en peloton hyper serré car hyper bridé comme c’était le cas encore l’an passé ou la nouvelle donne à savoir des binômes pratiquant le superdraft ou la science de l’aspiration poussée aux limites du raisonnable ? A chaque physionomie de course ses avantages et ses inconvénients. Mais pour rester objectif je ne vais pas établir ici de liste des plus et des moins car chaque personne aura sa vision subjective qui ne sera pas forcément la mienne. Vaste débat où comme en politique belge un même point de vue entre wallons et flamouches sera ad vitam æternam impossible.

Curieux contraste aussi que de passer d’un week-end à Martinsville somptueux à une grosse merde made in Texas pour la semaine suivante offrir un finish haletant à Dega. Va juste falloir que les dirigeants de la NASCAR comprennent que Martinsville reste un cas isolé car il n’y a quasiment plus de circuit à spectacle en NASCAR (divisions nationales) puisque ceux-ci laissent au fur et à mesure des années leur place à des grosses daubes d’un mile et demi tous cloné dans une standardisation menant inévitablement à une dégringolade du spectacle et à une fuite massive des spectateurs et téléspectateurs. Faut voir plus loin que son compte en banque actuel et penser à faire des placements rentables pour le futur. J’ai curieusement l’impression de me répéter ces derniers temps…

Pourtant aux USA il y a tellement d’ovales et de circuits routiers qu’il est vraiment incompréhensible que la NASCAR s’acharne encore aujourd’hui après presque une décennie de baisse de spectacle sur la piste et d’audience auprès du public à faire plaisir au seul type sur terre voulant depuis les années 50 la mort de la NASCAR j’ai nommé Bruton Smith. Il a voulu par trois fois créer sa propre fédération et à chaque fois ce fut un échec et à chaque fois il s’est vengé en intensifiant sa politique de pourrissement en pratiquant le rachat de circuit historique pour les déclasser et les faire remplacer par la force par ses constructions pharaoniques où la piste passe au second plan après ses condominiums.

Moi j’espère qu’avant ma mort la NASCAR proposera de nouveau pour ses divisions nationales des calendriers spécifiques à chacune d’elle avec une belle diversité de piste.

-          La K&N Pro Series East devra de nouveau avoir au moins un circuit routier (disparu en 2011) et comporter toujours un minimum de 12 courses.

-          La K&N Pro Series West doit à tout prix retourner à Laguna Seca.

-          La Canadian Tire Series doit avoir plus d’ovales car actuellement la proportion avec les routiers est trop faible ce qui fait que les pilotes de la série ne sont plus en 2011 attractifs pour les écuries des 3 divisions nationales car ils manquent d’expérience sur le type de piste le plus répandu en NASCAR !

-          La Camping World Truck doit à tout prix revenir sur les pistes short track et de nouveau comporter au minimum un circuit routier.

-          La Nationwide doit délaisser une partie des ovales d’un mile et demi et retourner vers les pistes atypiques qui lui étaient propres. Ne plus faire d’elle une division 1 bis mais une réelle division 2.

-          La Sprint Cup doit réintégrer certaines pistes historiques à son calendrier et rajouter un 3ème circuit routier encore plus indispensable depuis qu’il y a le Chase puisque ce dernier est soi-disant l’occasion pour le futur champion de démontrer ses capacités sur tous les types de pistes…

Bref il y a du travail mais savoir en 2011 que les North Carolina Speedway (Rockingham), North Wilkesboro, Milwaukee Mile, Memphis, Mansfield, Spencer, Lime Rock, Laguna Seca, St. Eustache,… sont autant de pistes indispensables qui ne figurent plus dans aucuns des calendriers des 6 divisions de stock car de la NASCAR me donne la nausée et l’envie de pleurer.

Ma solution avoir des calendriers avec le maximum de piste différentes (hormis les rendez-vous historique comme Daytona ou Martinsville méritant deux courses par an) chaque saison et mieux encore prôner l’alternance avec certaines pistes histoire de ne pas avoir des calendrier de fous avec 40 courses ou plus par saison. Exemple en 2011 on va deux fois à Pocono et une fois au Michigan et en 2012 c’est l’inverse.

Il y a tant de possibilités à envisager pour satisfaire tout le monde au mieux. L’espoir fait vivre…

Sur ce à la semaine prochaine ! 

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses