07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


13/04/2011 : L'édito de nascar_vd (13/04/2011)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque mercredi (sauf exception !) sur SW !

 

Edito du mercredi  13/04/2011.

Allo la terre, nous avons un problème ?

Et ben merde ! Après un somptueux week-end sur le short track de Martinsville le grand cirque de la NASCAR se dirigeait vers le Texas Motor Speedway pour y produire deux de ses artistes à savoir la Sprint Cup et la Nationwide. Si en Sprint la course fut encore potable dans son ensemble on ne peut pas en dire autant de la Nationwide. D’ailleurs aujourd’hui c’est sur cette dernière que je vais m’attarder (m’acharner ?) !

J’avoue que cette semaine c’est sans réel enthousiasme que j’écris mon édito. Après m’être reboosté la semaine dernière devant le spectacle j’ai l’impression que le traintrain quotidien a repris du service…

Déjà que devant mon PC à une heure plus que tardive j’avais du mal à rester éveillé et bien au bout de 10 minutes j’ai abandonné et j’ai été pieuter. C’est donc après un rapide téléchargement de la course le lendemain que j’ai pu me rendre compte que finalement c’était plus confortable de dormir dans son lit qu’affalé sur son clavier !

Rien, que dalle, nada, il n’y a rien eu de bon durant cette course. Déjà quand ça commence par le retrait en treize tours de 6 pilotes pour de magnifiques start & park on peut se poser la question de savoir pourquoi la crise économique mondiale ne touche plus encore que cette série de la NASCAR alors que le reste du monde sort la tête de l’eau ???? Car hormis la réelle casse moteur de Morgan Shepherd, le 7ème à abandonner, on peut rajouter un autre S&P avec Tim Andrews, le remplaçant de Jennifer Jo Cobb dans la #79 de Rick Russell. Comme quoi quand ce dernier criait au scandale à Bristol que Jennifer en faisait de trop devant les médias pour l’avoir menacé de la faire black flagger par les officiels pour une pseudo raison de sécurité sur la voiture si elle refusait de pratiquer un S&P cette dernière avait tout à fait raison. Depuis qu’elle a quitté le team, il n’y a eu que du S&P chez Russell. Ce type devrait se faire expulser à vie des circuits car il transbahute avec lui un esprit délétère pour le bien de la NASCAR. Et hop un petit 12-1 « action detrimental to stock car racing », un ! Jennifer elle a trouvé refuge chez Rick Ware et du coup elle termine la course !

Avec déjà un sixième du peloton en moins il ne restait plus grand-chose à espérer car devant les « autres », les méchants de la Sprint, avaient déjà largement tué les maigres espoirs des pilotes « perdu sur l’île de la Nationwide ». Oui les scénaristes de Lost n’ont rien inventé, ils ont juste regardé les courses de Nationwide…

Soudain, un tireur d’élite, portant une combinaison bleue marine avec un gros logo « SWAT » dans le dos…. Ah non on me dit qu’il s’agissait d’une combinaison blanche et noire avec écrit « Official » dans le dos tira depuis la tribune bordant le virage 2 une balle dans le pneu avant droit de Tim Schendel. Ce dernier ne put rien faire d’autre que tirer tout droit, effleurant un poil le côté gauche du bumper arrière de Carl Edwards, premier objectif manqué, mais réussissant malgré lui à embarquer Kyle Busch dans le mur. Abandon pour le pilote Gibbs au plus grand soulagement des officiels à commencer par Mike Helton.  Oui Schendel peut être considéré comme une victime collatérale. Mais en temps de guerre il y a toujours quelques civils qui trinquent. Seul hic le fusil du tireur d’élite s’est enrayé et il n’a pu poursuivre son travail à savoir éliminer de façon « naturelle » les autres sprinters. Du coup à l’arrivée les 4 premières places sont occupées par autant de sprinters…

Ce rapport officiel de la NASCAR ne sera jamais rendu public et j’ai risqué ma vie pour me le procurer. Merci à un ouvrier de la FN pour m’avoir fourni le rapport sur le problème technique du fusil. On comprend mieux maintenant pourquoi les forces de l’ordre belges ont opté pour du Smith & Wesson à l’avenir. Enfin bref…

Bon vous y avez cru ? Que vous êtes crédules… Mais cela a au moins le mérite de démontrer que vous gardez espoir de voir d’ici la fin de l’année une belle course de Nationwide autre que lors du tirage de la loterie sur un superspeedway. L’espoir fait vivre c’est bien connu.

A bout d’idée les officiels tenteront bien de réanimer la course en brandissant un drapeau jaune pour une demi goutte d’huile puis voyant que rien n’y changeait et perdant tout espoir vont se résigner à laisser le drapeau vert jusqu’à l’arrivée. De toute façon les carottes étaient cuites depuis longtemps.

Petite consolation pour les amateurs de courses hippiques (je n’ai pas dit épiques) c’est un Mustang qui l’a emporté et ce pour la première fois en Nationwide. Tout ça pour $70,175 donc même pas de quoi payer le dentifrice pour une semaine à ce bon Carl « back flip » Edwards. Zut il n’est pas retombé sur la fameuse goutte d’huile ça aurait pu être marrant.

Elliott Sadler est donc le premier vrai pilote de Nationwide, j’entends par là qui marque des points, car avec ses 10 années d’expériences en Sprint j’ai des doutes sur sa crédibilité de pilote de division 2. Même si quand il était en Sprint on se demandait aussi parfois s’il était crédible d’y être. En fait Sadler n’est pas un bon exemple ! Je disais donc Justin Allgaier est le premier vrai de vrai pilote de Nationwide en 6ème position et il peut s’estimer heureux de cette sixième place car si Kyle Busch n’avait pas été piégé, que Reutimann et Kahne ne s’étaient pas endormi et Yeley n’avait pas du faire un S&P c’est à la fin du top10 au mieux qu’il aurait pu espérer se retrouver. Pourtant Allgaier c’est un bon tout comme Stenhouse ou Scott mais leurs lignes de stats n’évoluent pas vraiment malgré le nombre de courses qu’ils font...

Bon ce week-end direction Talladega pour la Nationwide et en cas de gros Big One impliquant les sprinters ce sera une des rares occasions pour les pilotes de Nationwide de l’emporter. Mais à Daytona il n’en fut rien alors brûlons des cierges !

Sur ce à la semaine prochaine ! 

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses