07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


09/03/2011 : L'édito de nascar_vd (09/03/2011)
de nascar_vd

Retrouvez l'édito de nascar_vd chaque mercredi sur SW !

 

Edito du mercredi 09/03/2011.

Et le numéro complémentaire est ?

C’est en gros ce que l’on aurait pu dire en regardant les courses à Las Vegas où le vainqueur ne fut désigné qu’à la l’approche de la ligne d’arrivée. 23 tours en Sprint même si au vu de l’ensemble de la course Carl Edwards n’a absolument pas volé sa victoire surtout qu’il termine avec un index de 134.4 (sur 150 possible) ce qui fait de lui le meilleur des 43 pilotes au départ. Non c’est surtout vrai pour la Nationwide ou Mark Martin, le papy qui fait de la résistance, remporte la course grâce à une crevaison dans le dernier tour de Brad Keselowski. Alors même si Martin ne fut jamais trop largué durant la course il faut relativiser sa performance car être un Cupper en Nationwide on le sait j’en ai déjà parlé vous garantis presque à coup sûr un bon résultat vu le très bon matériel mis à votre disposition face à une concurrence digne de figurer dans une catégorie B au sein même de la course. C'est ainsi qu'avec du bon matériel et malgré le fait de rouler à la Herman Beam on a pu voir à la stratégie une Danica Patrick terminer à une improbable 4ème place...

Non mais franchement ce n’est pas votre impression à vous aussi ? En Nationwide plus que dans toutes les autres divisions de la NASCAR il y a vraiment un gouffre entre les pilotes du haut du classement et ceux qui figurent en bas. Ce n’est pas tant les qualités de pilotage mais du matériel circulant. On croirait assister à une course de l’ALMS tant la différence de vitesse est grande. Quand on voit Kyle Busch dépasser Brett Rowe on croirait voir une Audi R15 prendre un tour à une Ferrari F430. Ce n’est pas la même catégorie !!!

Le pire c’est que sur certains circuits comme les ovales entre 1 et 2 miles de long cela est encore plus flagrant. Sur short track ou routier on voit moins la différence et finalement il n’y a plus que sur superspeedway que les performances sont les plus resserrées mais pour en arriver là la NASCAR donne un sérieux coup de pouce aux véhicules de chantier de la catégorie B en bridant l’ensemble des moteurs et puis le draft aide pour beaucoup. Car même si c’est plus serré sur la piste, cela permet en effet aux voitures asthmatiques du gruppetto de suivre le peloton de tête mais cela ne leur permet pas pour autant de passer devant le groupe maillot jaune et de tenter une échappée.

C’est pour cela que je continue et continuerai à gueuler contre les dirigeants de la NASCAR et leur politique de tout miser sur le clonage du 1,5 miles standard. Bien sur je suis le premier à le dire il faut tous les types de circuit pour faire un beau calendrier et désigner un champion complet. Mais depuis quelques années les circuits atypiques comme Milwaukee, Nazareth, Memphis, North Wilkesboro, Rockingham, Mansfield,… disparaissent. La gangrène sème ses graines et la bactérie principale de cette infection n’est autre que l’ennemi juré de la famille France j’ai nommé Bruton Smith. Depuis toujours il tente de s’imposer et il y parvient petit à petit et ce surtout depuis que les Bill France (Senior tout d’abord puis Junior) ne sont plus de la partie en haut de l’organigramme de la NASCAR. Brian est pathétique et Mike Helton est plus préoccupé par sa moustache que par le bien être de la NASCAR visiblement.

A l’heure ou la NASCAR prône le D4D, le fameux Drive For Diversity, elle n’a de cesse que d’uniformiser le reste. S’il est plus politiquement correct de faire des efforts pour voir des latinos, des négros ou des femmes au volant en NASCAR. Enfin du moment visiblement que cela se cantonne aux séries régionales car pour le moment le D4D la NASCAR en fait de la pub certes, mais hormis en K&N Pro Series East et West et ENCORE, vous en avez vu vous ailleurs des noirs, des hispaniques et des femmes ? Hormis bien sur le produit marketing « Danica Patrick ». Et ne me dites pas ben oui il y a un colombien en Sprint. Non lui il n’est pas américain donc il n’est nullement concerné par le D4D. Le D4D ne concerne que les « minorités » américaines.

Car en augmentant sans cesse le nombre d’ovales de 1,5 miles en forme de D essentiellement au dépend des short-track ou autres configurations sortant de l’ordinaire le principe même de la différence est bafoué. Alors pourquoi ne pas envisager un D4D réservé spécialement pour les « nains* » ou les « scolitiotiques** » histoire de voir autre chose ?

Cela dit ce début de saison en Sprint est vraiment très intéressant et c’est tant mieux. Cette semaine il n’y a que la Camping World Truck Series qui est de service et elle roule sur le somptueux circuit de Darlington. Le plus vieux ovale asphalté de plus de 1 mile utilisé en NASCAR puisque figurant au calendrier depuis 1950 (même si pour la NCWTS c’est bien plus récent !). Voilà un circuit magnifique qui a donné lieu à des si belles courses depuis sa création. C’est là par exemple qu’en 2003 Ricky Craven et Kurt Busch nous avaient offert le plus petit écart sur une ligne d’arrive en Sprint avec 2 millièmes d’écart et quelques bouts de carrosserie en moins au passage.

On devrait y voir une belle course. Mais je vais quand même faire une prière. Pourvu que jamais ce circuit ne disparaisse du paysage de la NASCAR et aussi que jamais on ne lui inflige un banking progressif ! Le banking progressif c'est comme le Botox. Sur le papier on promet un miracle et au final c'est un désastre !

 

*nains = les short-track

**scoliotiques = les routiers vu que ça tourne à gauche et à droite !   

Sur ce à la semaine prochaine ! 

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses