07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


: Il était une fois un petit gars de Roxton Pond.
de nascar_vd

Un titre de champion qui ne sera officielle que lorsque le drapeau vert signalant le départ sera baissé à Kawartha pour la finale de la saison 2009. Cela dit ce n'est que de la mathématique car il possède 189 points d'avance sur son dauphin Ron Beauchamp Jr. pour perdre le titre il faudrait qu'Andrew Ranger ne participe pas à la finale et que Beauchamp l'emporte en menant le plus de tours pour empocher les 190 points. C'est le maximum en Canadian Tire. Seul hic pour Beauchamp il faudrait pour fameux concours de circonstance car depuis le début de la saison il a certes été très constant dans le top10 mais il n'a pas gagné la moindre course.
 
Tout le contraire d'Andrew qui lui après 12 des 13 courses a engrangé 12 top10 dont 8 top5. Parmis ces 8 top5 il y a 6 victoires ! Un record en effet jusqu'ici le plus de victoires remportées une même saison par un pilote était de 4 par Scott Steckly, le champion 2008. Andrew a déjà batt par deux fois ce record. Il a aussi réalisé 2 poles mais c'est surtout sa moyenne à l'arrivée qui est incroyable: 3,6 !!! Sa contre performance de la saison reste sa "piteuse" 9ème à Barrie lors de la 11ème course. Une piste qui ne lui réussit décidément pas.
 
Andrew a cependant passé un cap durant la saison 2009. Il est devenu un pilote complet. Et oui il avait été sacré champion en 2007 lors de la saison inaugurale de la NCATS avec 1 victoire acquise sur circuit routier et à sa régularité. A l'entame de la saison 2009 il n'avait toujours pas remporté la moindre victoire sur ovale. un comble pour un champion d'une série NASCAR ! Mais cette lacune fut comblée le 18 juillet lorsqu'il remporta l'épréuve de Vernon sur le Sun Valley Speedway. Ce jour là il ne faisait plus aucun doute pour personne que Ranger (prononcez "rangé") était un immense champion.
Il détient actuellement un autre record, celui du pilote le plus victorieux avec 9 succès en carrière en 36 courses. Soit une moyenne incroyable d'une victoire toute les 4 courses! Même Jimmie Johnson n'a pas de telle statistiques !
 
A la base Ranger est un pilote de monoplace il a d'ailleurs fait deux saisons en CART (ChampCar) en 2005 et 2006 et ce pour  le compte de l'écurie Conquest Racing emmenée par le belge Eric Bachelart. Une petite structure avec peu de moyen et un matériel pas de première fraicheur. Il y réussira néanoins quelques belles perfs. Voyant l'écurie déserter le ChampCar pour l'IRL et ses ovales il espérait pouvoir la suivre mais ne fut pas retenu car son expérience sur ovale était jugée insuffsante.
Avec Alan Labrosse, son manager il va alors se tourner un peu par hasard et par manque de solution vers la NASCAR. Après un test concluant sur une voiture de Dave Jacombs il est engagé pour la saison 2007 qui marque la première année de la nouvelle série NASCAR Canadian Tire Series basée sur les cendres de la CASCAR Super Series. La suite on la connaît.
 
Andrew ne fera pas la saison 2008 en entier en 2008 loupant une course car il tentait sa chance en NASCAR Nationwide Series pour le compte de l'écurie de Fitz Bradshaw dirigée par Armando Fitz. Il va faire 5 courses dont 4 sur ovales avec des résultats honorables pour un débutant qui plus est sur une Dodge de seconde zone. Il devait en principe faire la saison 2009 en entier avec pour objectif le titre de rookie de l'année. Mais durant l'intersaison l'écurie va fusionner ou plutôt être absorbée avec une autre structure et Andrew ne fait pas partie des plans de cette dernière. Il retourne en NCATS faute de volant. Mais cette saison lui apporte de l'expérience et une aura qu'il n'avait pas l'année passée.
 
Cette année il a aussi fait une course en Nationwide chez lui sur le routier de Montréal où il va terminer 3ème après avoir été un candidat à la victoire durant toute l'épreuve. Carl Edwards va lui rendre un bel hommage n disant que ce gars est bourré de talent et qu'il a un incroyable avenir en NASCAR. Il faut souhaiter que cela arrive car une chose peut lui faire obstacle. Sa nationalité. A l'heure u les sponsors potentiels subissent les effets de la crise économique on choisit plus un pilote selon des critères de marketing, le côté "bankable", que sur son talent pure. L'avantage d'Andrew cependant est qu'il est très jeune car il n'aura 23 ans que le 20 novembre.
 
S'il quitte la NCATS ce sera dommage pour la discipline qui perdrait un immense champion doué derrière le volant mais aussi face aux médias et toujours disponible pour les fans. Cela dit rester en NCATS ne lui apporterait rien de plus hormis améliorer encore ses stats dans la série. Il est temps pour ses fidèles sponsors Tide et Wal-mart de lui offrir un bon volant dans une des trois séries majeures de la NASCAR. Alan Labrosse, son manager, y travaille et ne pas réussir à lui trouver un bon volant ne serait non pas un échec pour lui mais un échec de la NASCAR.
Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses