07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     


: Chase 2009 - Ze point
de Xoco

Et voila, c’est Vickers qui décroche son ticket pour le Chase grâce à 8 petits points supplémentaires face à Kyle Busch et la (nouvelle) course ratée de Kenseth.
Cette participation de Vickers constitue la belle surprise de l’année et est amplement méritée car avec une équipe toute nouvelle, indépendante (pas comme la SHR par exemple), qui a démarré en 2007 avec l’arrivée de la Camry pour une première saison épouvantable, c’était pas gagné d’avance, et voir une voiture de la Red Bull Racing dans le Chase dès sa 3eme saison, c’est un véritable exploit. En 2007, personne n’y aurait cru. Vickers avait pris le train Red Bull Toyota après s’être fait virer de la HMS au terme de 2006, saison qui avait surtout été marquée par sa première victoire à Talladega grâce à une manœuvre foireuse ayant mis son coéquipier Johnson et Dale Jr aux choux dans le dernier tour. Pas en état de grâce dans le milieu nascarien, et encore moins auprès du public qui ne voyait déjà pas d’un très bon œil l’arrivée de cette structure vaguement européenne équipée d’un matériel nippon tout neuf, Vickers saute sur le deal, à croire qu’il voulait enfoncer encore plus le clou de son impopularité. Et son matos est tellement neuf qu’il faudra une saison entière pour très péniblement le rôder, et Brian a sans aucun doute été la pierre angulaire dans le développement de la Camry lors de sa première année d'exploitation en compétition. Une saison 2008 en nette progression et une saison régulière 2009 très solide plus tard, le voila dans le Chase, en battant des pilotes du calibre de Kyle Busch et Kenseth sur un short track, type de circuit qu’il a en horreur. Excusez du peu.
Bravo à lui, et même si tenir le coup durant ce Chase ne sera pas simple, on ne peut que lui souhaiter bonne chance. Sa saison est de toute façon déjà réussie.
 
Cette qualification de Vickers ne doit cependant pas occulter les deux autres bonnes surprises du Chase 2009 :
Premièrement, 8 équipes (HMS, SHR, Roush, Penske, JGR, Petty, Red Bull et EGR) seront présentes cette année au sein du top12. Un record, doublé du fait que les 4 constructeurs seront également représentés. Même si la domination des HMS/SHR est manifeste, cela montre tout de même à quel point la COT, maintenant maîtrisée par l’ensemble des équipes, a progressivement nivelé les écarts entre les Top Teams et les équipes de milieu de tableau.  A noter qu’à l’issue de cette saison régulière de 26 courses, 13 pilotes se sont retrouvés sur la Victory Lane. Pour rappel, il y a eu 12 vainqueurs différents au terme de la saison 2008, dont 24 partagées entre les seuls Edwards, Kyle Busch et Johnson…
La deuxième bonne surprise, c’est la présence de Montoya. Dans une structure de seconde zone et après 2 saisons d’apprentissage, le Colombien s’incruste déjà dans le top12 et se permet de le faire avec une certaine aisance, il faut bien le dire. Toujours aux portes du top12, il a su appuyer sur le champignon durant les 10 dernières courses de la saison régulière pour décrocher son billet en se payant le luxe de terminer la course de Richmond à une timide 19eme place, pépère. Utilisant bien mieux le potentiel des moteurs RCR que la RCR elle-même, Montoya a montré qu’il avait désormais pigé comment fonctionnait la Nascar : talent, patience et régularité (12 top10) font bien meilleur ménage que talent et fougue incontrôlable. Kyle Busch en sait quelque chose…
 
Kyle Busch, justement est la plus grosse surprise des absents du Chase. A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler et son top5 à Richmond n’aura pas été suffisant pour rattraper une saison régulière irrégulière, si je puis me permettre. Malgré un team moins survolté que l’an dernier et une certaine malchance, Kyle aurait pu se qualifier tranquillement s’il n’avait pas fait ses boulettes habituelles dues à son impatience et sa fougue certes amusantes, mais peu efficaces dans les moments difficiles. Il échoue un peu lamentablement à la 13eme place, pendant que son équipier Hamlin s’est qualifié sans trop de problème. Peut-être que cet échec sera la baffe nécessaire pour gagner en humilité et en maturité, et ensuite revenir à son meilleur niveau en 2010. Et en attendant, s'il arrête de déconner, il pourra toujours se consoler avec le probable titre de Nationwide et le million de dollars promis au premier pilote hors du Chase...
L’autre grosse déception, c’est évidemment la RCR qui, après avoir placé ses 3 voitures dans le Chase en 2007 et 2008, sera absente en 2009. Terrassée par une malchance assez incroyable qui aurait déprimer Annie Cordy elle-même, la RCR semble avoir perdu tout au long de cette année cette mécanique parfaitement huilée et cette régularité métronomique qui faisait son succès et sa réussite, même en étant la plus financièrement « pauvre » des top teams. La création de la 4eme équipe, avec un Casey Mears toujours aussi mauvais à son volant, n’a peut-être pas été un choix judicieux et semble avoir détruit toute l’harmonie de la RCR, amenant carrément à l’équipe des problèmes de sponsoring. Un espoir : ça va un peu mieux depuis quelques temps. Quand la malchance ne s’en mêle pas, Harvick et Bowyer signent des top10 assez facilement (à noter que Bowyer a 11 top10 malgré tout). Sans doute reverra-t-on la RCR en meilleure forme en 2010.
Enfin pour terminer, une demi-déception reste la RFR, qui ne place que deux voitures dans le Chase avec l’élimination de Kenseth. Elimination méritée car Kenseth n’a presque plus rien fait depuis ses victoires au D500 et à Fontana en début d’année. Sa débâcle à Richmond achève une saison régulière des plus moroses.
On pourrait aussi citer Junior, qui est le seul pilote motorisé par la HMS à ne pas participer au Chase. Mais bon… est-ce une surprise ? Rien ne semble fonctionner entre ce pilote et cette équipe, à part le marketing. Junior a même réussi à signer un top 5 de moins que Kevin Harvick, et à gagner 1,5 millions de $ en gains de course en moins également…
 
On pourra aussi noter les bonnes performances au terme de cette saison régulière de David Reutimann, toujours aussi épatant et pas loin du top12, Marcos Ambrose, de plus en plus régulier et performant sur ovale et Joey Logano, actuellement 19eme après avoir galéré comme pas possible en début d’année. Pour les autres déceptions, citons, entre autres, le futur ex-RFR Jamie McMurray (une fois de plus nulle part cette année après une fin de saison 2008 pourtant prometteuse), son coéquipier David Ragan, incapable de confirmer ses bonnes dispositions de 2008, AJ Almendinger, pas très brillant après sa belle saison 2008, Martin Truex, très malchanceux cette année et enfin David Stremme, totalement largué par le niveau de la Cup et qui n’a pas encore signé le moindre top10.
 
Qu’attendre de ce Chase 2009 ?  La HMS/SHR est au-dessus du lot, particulièrement avec Johnson et Stewart, et pourrait bien le démontrer dès les premières courses du Chase. Cependant elle s’est montrée moins dominatrice depuis quelques semaines, et si cela se confirme, le Chase ne s’en trouvera qu’encore plus ouvert. Il y a du beau monde dans le tas, et on peut espérer une belle bagarre pour le titre… sauf si Knaus et Johnson s’amusent encore à dégoûter tout le monde pendant le Chase pour la 4eme année consécutive. On verra ça pour les 10 prochaines et dernières courses.
La saison régulière n’a pas été très palpitante en ce qui concerne le spectacle en piste en dehors de quelques exceptions, dont un fabuleux Talladega,, mais les courses de ces quelques dernières semaines ont été vraiment bonnes. Pourvu que ça dure, histoire de mieux terminer la saison qu’elle n’a commencé.
Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses