07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series. 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Gary Green

 

Gary Green est un pilote américain né le 30 septembre 1965 à Wilmington dans le Delaware. Sa carrière fut plutôt météorique puisqu’il ne fit qu’une seule course en Busch Series (Nationwide) en 1995 à Dover pour l’écurie Bradshaw Racing de Pete Bradshaw. Ce dernier étant originaire de la même ville que Gary. Notons qu’il avait engagé sa voiture avec le #03 mais comme David Bonnett pilotait lui aussi le #03 il dut changer son numéro en #83 en rajoutant du scotch. La raison ? La voiture de Bonnett engagée par Hank Parker, Sr. ayant déjà des points propriétaire car elle avait déjà été engagée deux fois plus tôt dans la saison et par ce fait elle était prioritaire pour l’attribution du numéro en vertu du règlement de la NASCAR. Donc pour sa seule course en carrière le malheureux Gary Green a signé des autographes sur une postcard n’ayant finalement pas le numéro qu’il utilisa en course. Ironie du sort… Qualifié 40ème sur les 43 partants avec sa Chevrolet Lumina d’occasion il fut classé 39ème suite à un abandon du à une voiture peu manœuvrable après 52 tours. Notons que son sponsor Schneider Trailers, bien qu’apparaissant qu’en petit sur sa voiture lui avait fourni suffisamment d’argent pour se payer des pneus. Il opta pour la marque Hoosier sous les conseils de son crew chief Rick Tori, réputée plus rapide en qualification à l’époque que les GoodYear. Bien lui en avait pris visiblement. A coup sur un pilote oublié de l’histoire de la NASCAR.

ee

 nascar_vd 2012

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses