07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Rob Humphreys

 

Rob Humphreys de son vrai prénom Robert est un pilote américain né le 18 décembre 1986 à Elbridge dans l’état de New York. Il va faire une courte carrière en NASCAR Busch North (K&N East) entre 2005 et 2007 avec l’aide de son père Bob, un autre Robert. L’écurie Humphreys Racing utilisa un duo de Chevrolet Monte-Carlo tout au long de ses trois années d’existence. L’écurie a très peu de moyens car elle utilise les ressources logistiques et techniques qu’elle exploitait déjà localement en Late Models.

Rob a 18 ans quand il débute en 2005 à Stafford Springs mais il ne parvient pas à se qualifier comme six autres pilotes. Dès la course suivante à Holland il parvient à mettre sur la grille de départ sa Chevrolet #11 mais renonce après deux tiers de l’épreuve suite à la casse de son moteur. Il termine la course suivante à Lake Erie ainsi que celle d’Adirondack où il décroche son meilleur résultat de la saison avec une 14ème position. Après une nouvelle non qualification de nouveau à Stafford Springs il abandonne par deux fois lors des deux courses suivantes à Radford et Oxford et ce chaque fois très rapidement après le baiser du drapeau vert. Pas de chance surtout que ce sont les deux seules courses où il avait des sponsors. Sponsors qui le lâche et Rob ne termine pas le reste de la saison. Le budget ayant été épuisé.

ee

Rob Humphreys en 2007.

En 2006 il parvient à convaincre un de ses deux sponsors de poursuivre l’aventure. Cela dit ce sera pour un programme partiel.  Rob Weatherstone, son crew chief, ne semble pas très inspiré et Rob trop jeune et sans expérience à un aussi haut niveau peine à trouver le bon rythme. De plus sa mécanique rend les armes lors de ses deux premières courses sans lui permettre de boucler beaucoup de tours (9 à Stafford Springs et 0 à Adirondack suite à la casse de son moteur avant même la fin du premier tour). Il se loupe en qualification à Wateford puis fait une course « honorable » à Loudon où il termine dans le tour du leader mais en 30ème position sur 46. Il faut cependant relativiser sa performance car sur les 104 tours que la course va finalement compter il y en aura 73 sous régime de drapeau jaune !

Pour la saison 2007 Rob devient officiellement propriétaire de son team à la place de son père qui reste mécanicien et spotter. Weatherstone continue à son poste de crew chief. L’écurie fait un programme partiel car les fonds proviennent essentiellement des bénéfices engendrés par le garage familial. Le #11 est changé en #85 mais à part ça… Quatre tentatives soldées par une non qualification à Thompson et deux abandons à Stafford Springs et Loudon. Seule sa 17ème place de Adirondack vient mettre une touche positive à une prestation d’ensemble qui ne l’est absolument pas. Hedger  Fab, son unique réel sponsor abandonne la partie et son père Bob raisonne son fils en lui faisant comprendre que ni lui ni l’écurie n’a les capacités pour faire des résultats dignes de ce que ce niveau de compétition attend.

Au final sa 14ème place acquise en 2005 restera son meilleur résultat en carrière.

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses