07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Tim Zock

 

Tim J. Zock est un pilote américain né le 16 septembre 1968 à Youngsville en Pennsylvanie. Il va faire une carrière discrète en NASCAR entre 1996 et 2002 en participant essentiellement à la Busch North (K&N East) mais aussi de façon ponctuelle en Busch (Nationwide) et en Craftsman Truck Series (Camping World Truck) au sein de l’écurie familiale dirigée par son père Ron.

Tout débute le 5 mai 1996 en Busch North à Jennerstown, une piste située non loin de son domicile. L’écurie engage une Ford Thunderbird #95 et cela ne se passe pas trop mal. Qualifié 20ème il termine 25ème à 3 tours du vainqueur Andy Santerre. Ensuite il fait trois autres courses tout aussi discrètes à Holland (23ème), Tiago (27ème sur abandon casse de la direction) et Nazareth (24ème). Sa saison se clôture par une non qualification à Stafford Springs.

En 1997 il repart avec la même Ford T-Bird pour une nouvelle campagne partielle qu’il débute à la 10ème course de la saison à Thompson où il termine 20ème. Il reste à sa place dans le « groupe B » des pilotes. A Nazareth il abandonne sur casse de sa suspension. A Loudon il termine 30ème sur 44. Enfin à Stafford Springs il ne parvient de nouveau pas à se qualifier.

ee

Tim en 1997

Malgré des résultats très moyens il n’a pas de difficulté à trouver des sponsors. Et après la fin de sa saison en Busch North il obtient le financement pour participer à la division 2 (Nationwide) le 20 septembre à Dover. Il passe avec succès le barrage des qualifications mais doit renoncer en course à cause d’un accident impliquant 4 autres pilotes dont le célébrissime Michael Waltrip. Ce sera sa seule course en carrière dans cette série nationale.

En 1998 il repart pour un calendrier réduit à 3 courses mais n’en fera que deux car il loupera sa qualification à Loudon. S’il s’est crashé à Jennerstown il va mettre à profit son expérience chez les « grands » à Dover car il obtient une probante 10ème place même s’il termine à 2 tours de Jimmy Spencer, la course ayant été fort fluide pendant les 100 derniers tours.

1999 le voit pour la première fois rouler pour une autre écurie car il fait 3 tentatives avec la Ford #7 de Dale Shaw à Jennerstown (18ème), Nazareth (37ème) et Stafford Springs (DNQ). Il roule aussi à deux reprises avec sa Ford #95 à Loudon (38ème) et pour la première fois sur un routier à Watkins Glen où il ne se qualifie pas.

En 2000 il troque son #95 contre le #65 mais cela ne lui portera pas chance pour autant. Il fait 2 courses très discrètes et loupe aussi par 5 fois sa qualification pourtant comme signaler plus haut il n’a toujours pas de difficulté à trouver des sponsors et pas des sociétés locales, non bien au contraire des sociétés nationales voir des multinationales ! Incroyable quand on pense que certains champions peinent parfois à boucler leur budget !

En 2001 par exemple c’est Valvoline qui le soutien pour un nouveau programme partiel certes mais les résultats ne suivent pas pour autant. Il ne décolle plus du fond du peloton des sans grades. Toujours avec le soutien de Valvoline il parvient à se faire financer une course en Truck Series à Dover au sein de l’écurie de Lonnie Troxell. Pas de problème pour la qualification car ils ne sont que 36 pilotes pour 36 places disponibles. Partant 34ème il se crashe avec Donnie Neuenberger au 43ème tour. Engagé de dernière minute (Post Entry) Tim ne marque aucun point. Cette course sera un one shot.

Enfin en 2002 Valvoline le soutien encore lors d sa dernière course en carrière en Busch North à Holland où il abandonne sur casse de la suspension suite à un contact avec le mur en plus plus tôt dans la course. Il décide de mettre un terme à sa carrière car il s’est rendu compte que son niveau de pilotage était insuffisant pour obtenir des résultats et il n’a plus trop de motivation. Il aura fait 17 courses (+ 10 DNQ) pour un seul top10.  Aujourd’hui il vit à Salisbury et travaille toujours dans le secteur automobile et restaure des vieilles voitures de courses.

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses