07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Brett Roubinek

 

Brett Roubinek est un pilote américain né le 24 janvier 1965 à Canaan dans le Connecticut. Il va pendant 10 saisons arpenter les pistes de la Busch North (K&N East) de 1993 à 2002, participant à 46 courses auxquelles il faut rajouter 8 non qualifications.

Il débute en 1993 sur la piste de Lime Rock Park à Lakeville. Une piste routière mondialement connue située dans le … Connecticut bien sûr ! Il remplace à son volant Scott Bachand et d’autres pigistes. Malheureusement sur les 7 courses que cette Buick #27 fera en 1993, la seule fois où sa mécanique rend l’âme (transmission) c’est quand Roubinek en prend le volant. Pas de chance.

Point découragé il décide de devenir pilote/propriétaire dès l’année suivante et achète une Chevrolet Lumina. Il ne roulera qu’à Lime Rock. Il faut dire que ce pilote est un spécialiste des circuits routier. Il a roulé dans plusieurs séries amateurs et semi pro (SCCA) sur ce type de piste depuis des années aussi bien en GT qu’avec des petits prototypes. Pas de chance il abandonne une fois encore et est de nouveau classé 33ème.

ee

Brett Roubinek en 1999

En 1995 gros changement puisqu’il rebaptise son écurie Roubinek Racing en Roubinek Motorsports. C’est là le seul changement car la Lumina est de nouveau mise à contribution. Son programme est partiel mais comprend 2 ovales qu’il découvre et 2 circuits routiers. A Beech Ridge il termine 19ème avant de faire moins bien (29ème) à Thompson. Les ovales ce n’est pas encore son truc alors il se dit que Watkins Glen lui conviendra mieux et bien non. Car même s’il s’est honorablement qualifié il abandonne de nouveau sur casse mécanique. Il connaîtra enfin la réussite à Lime Rock où s’élançant 7ème, il termine enfin la course en 21ème position après avoir encore connu de sérieux problèmes mécanique.

En 1996 il prévoit un calendrier plus ou moins identique de 4 courses mais après la casse de sa transmission à Thompson il doit mettre un terme à sa saison, faute de budget pour en racheter une nouvelle.

En 1997 il revient avec une nouvelle Chevrolet Monte-Carlo et décide de ne faire que les courses routières de Watkins Glen et Lime Rock. Il utilise maintenant le #50 qu’il gardera jusqu’à la fin de sa carrière.  Nouveauté aussi il a enfin de vrais sponsors ! De plus pour parfaire sa maîtrise des ovales à moindre coût, il participe à un championnat de stock car truck organisé par l’ACT sur la base de ce qui existe en NASCAR Camping World Truck Series. Au Glen il réalise un exploit en décrochant une superbe 7ème place. Il ne le sait pas encore mais cela restera son meilleur résultat en carrière. 15ème à Lime Rock, il peut s’estimer fier de ses performances et il va décrocher un bon contrat de sponsoring avec la marque d’eau Crystal Rock. Un sponsor qui va le soutenir jusqu’à sa retraite en 2002 et ce malgré un palmarès qui ne s’étoffera jamais plus.

En effet entre 1998 et 2002 il ne fera plus que quelques top20 ici où là avec pour second meilleur résultat en carrière une 11ème place obtenue à Lime Rock. Pourtant durant cette prédiore il abandonnera rarement. Pilote sur il n’aura en carrière qu’un seul accident à Loudon en 2000. Peut-être était-il tout simplement trop prudent sur la piste pour espérer figurer plus haut dans la hiérarchie quand on sait qu’en NASCAR il faut une bonne dose d’agressivité surtout sur les routiers et les short tracks. Il utilisa en 2000 et 2002 une Pontiac sur les courses routières au lieu de son habituelle Chevrolet.

ee

Et Brett en 2000 sur sa Pontiac Grand-Prix.

Depuis 2005 il se concentre sur sa carrière comme instructeur de conduite au sein de la société  PTR (Performance Track Riding) de laquelle il devient manager général en 2010 et ce en plus de son travail d’instructeur au sein de la réputée Skip Barber Racing School.

Le 9 décembre 2011 il devient le nouveau vice-président de Green Savoree Mid-Ohio, LLC. Une société gérant le Mid-Ohio Sports Car Course et l’école de conduite Mido-Ohio School.

Pour les fans de jeux vidéo il faut savoir que Roubinek fut le premier employé (comme consultant et testeur) de iRacing.com le site de simulation automobile ! Parmi ses nombreuses activités il a aussi été animateur radio ! Bref il a réussi partout sauf en NASCAR !

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses