07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Jerry Bowman

 

Jerry Bowman est un pilote américain né le 9 mars 1962 à Havre de Grace dans le Maryland. Pilote amateur et propriétaire de sa propre structure il va se payer le luxe de ne faire en NASCAR stock car que de la Winston Cup (Sprint). Quitte à faire quelques courses autant les faire dans la division 1 ! Entre 1982 et 1987 il va faire 19 courses (+ 3 DNQ). Son meilleur résultat sera une 13ème place obtenue à Dover en 1983. Sa première course est disputée en 1982 donc avec une vieille Oldsmobile. Il auto finance son engagement avec les bénéfices engendré par sa société de réparation automobile. Pas de chance l’embrayage casse. Pas grave il pourra le réparer. Finalement il achète pour 1983 une Ford T-Bird obtenant donc dès sa première tentative avec sa « fameuse » 13ème place. Le rest n’est qu’accident et problème mécanique.

ee

En 1984 il s’associe avec Grimes Holcomb histoire de bénéficier de plus de ressources. Cela ne sera guère plus efficace car sur les cinq courses auxquelles il se qualifie il ne verra qu’une fois le drapeau à damier. Il nous offre un magnifique feu d’artifice en se crashant lourdement à Rockingham en fin de saison (voir photo).

Perdant le soutien de Holcomb, qui a sans doute compris qu’avec Bowman il allait perdre plus d’argent qu’en gagner, il repart en 1985 avec une nouvelle Ford qu’il conservera vaille que vaille en la réparant et en la modifiant plusieurs fois jusqu’en 1987 où à Dover un énième abandon mettre fin à sa saison et à son aventure en Cup car les caisses sont dans le rouge foncé.  Malgré son lieu de naissance il n’a ni connu l’état « de Grace » ni trouver un « Havre » de paix en Cup.

Et voilà un pilote de plus qui n’aura pas laissé de traces dans l’histoire si ce n’est des traces sur les murs des circuits.

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses