07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

John Barber

 

John Barber est un pilote américain né le 4 février 1964 à Bliss dans l’état de New York. Il n’a pas fait une grande carrière c’est le moins que l’on puisse dire. Entre 1997 et 2000 il va faire 10 courses auxquelles il faut rajouter 5 DNQ. Il était représentant marketing pour la firme Makita, spécialisée dans l’outillage. C’est donc pour Makita l’occasion de faire de la pub à moindre frais car John sera à la fois pilote, propriétaire (Barber Racing) et relation public/média ! Il fera ses 15 apparitions en Busch North Series (K&N East) avec le #01. Numéro pour lequel je n’ai pas trouvé l’origine du choix.

ee

Cela dit Makita ne le finance guère beaucoup et il va rouler en 1997 et 1998 avec une vieille Chevrolet Lumina datant de 1994 ! Autant dire que pour faire des résultats, faudra repasser plus tard ! Voiture à bout de souffle et très mal préparée, sa mécanique rend l’âme à plus d’une reprise mais John la réanime à chaque fois. C’est presque de l’acharnement thérapeutique. Pour 1999 il est « obligé » de s’offrir une Chevrolet Monte-Carlo car le modèle Lumina n’est plus éligible. Peu d’amélioration surtout au niveau du moteur que John a du mal à entretenir et qui casse quasi une course sur deux.

Il parvient à se qualifier lors de sa dernière course en carrière à Loudon en 2000.  Terminant 41ème sur 44 suite à une nouvelle casse moteur. Il perd la confiance de son employeur/sponsor et met un terme à sa carrière à ce « niveau ». Car de niveau il n’est point question de parler avec lui.

Son meilleur résultat est une 16ème place à Loudon en 1999. Une course prolongée par un Green/White/Checkers et qui est la seule dans laquelle il termina dans le tour du leader.

 

La photo montre la Chevrolet Lumina dans sa décoration de 1998. 

nascar-vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses