07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

 

Aujourd’hui il s’agit de :

 

Franklin Butler

 

Franklin Butler est un pilote américain né le 9 octobre 1967 à Richmond en Virginie.

Il va faire une très courte carrière (24 courses) en Busch North Series (actuelle K&N Pro Series East) entre 1996 et 1998 pour le compte de l’écurie Mitchell Motorsports. Butler travaille dans les assurances et dirige sa propre société. Il est donc vraiment l’archétype du gentleman driver qui se fait plaisir en roulant au plus haut niveau avec son argent en s’auto sponsorisant. Il choisit le #45 et le gardera toute sa carrière à l’exception d’une course. Le choix du n°45 ? C’était simplement le n° de sa maison ! Il a à sa disposition une Pontiac et une Oldsmobile Cuttlass comme voiture de réserve. Voiture qu’il utilisera une fois à Riverside Park sans succès vu sa vétusté. Cela dit il est loin d’être un manche car sur une saison partielle de 14 courses en 1996 il termine 3 fois dans le top10 avec même 2 top5 à la clef ! 8ème à Tioga il se classe 4ème à Epping et 3ème à Lee après s’être élancé 2ème sur la grille. Cette 3ème position restera à jamais son meilleur résultat. Notons qu’il remplace John Preston à Loudon en 1996 dans sa Chevrolet #72 « Quaker State » car ce dernier est malade et ne peut participer à la course. Pas de chance il crashe la voiture verte. Il est vrai que la couleur verte est censée apporter la poisse en sport automobile, cela confirmerait-il le mythe ?

ee

En 1997 il ne fait que 5 courses avec de nouveau un top5 (4ème à Lee). Il troque en toute fin de saison sa Pontiac pour une toute nouvelle Chevrolet Monte-Carlo grâce à la signature d’un sponsor. Un vrai qui apporte de l’argent !

En 1998 il décide de débuter sa saison à Lee avec sa « veille Pontiac » car il a déjà obtenu deux top5 avec sur cette piste. Pas de chance cette fois il se crashe. Adieux la Pontiac et bonjour la Chevrolet pour rouler 4 fois à Loudon ! Et oui la série y va 4 fois sur la saison et pour son sponsor Steeplegate Mall c’est de plus le seul centre d’intérêt dans son sponsoring. Si la première fois il ne termine que modeste 14ème il va ensuite enchainer 3 top10 avec les 10ème, 7ème et 7ème place de nouveau.

Il met fin à sa carrière de façon étonnante malgré de beaux résultats qui ferait pâlir plus d’un pilote professionnel pour se consacrer à sa boîte d’assurance. Pour l’anecdote il ne fera plus que quelques courses dans des séries régionales sauf en 2004 où on le verra une fois en USAR Pro Cup.

Donc au final en 24 courses il a fait 7 top10 dont 3 top5 et a terminé 17 fois dont 13 fois dans le tour du leader.

La photo représente sa Chevrolet qu’il utilisa une fois en 1997 et 4 fois en 1998.

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses