07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Il n’y a pas que des stars en NASCAR. 

Cette série est consacrée à tous les pilotes ayant un jour roulé en NASCAR mais qui n’ont pas connu le succès des grandes stars de la discipline que sont les Richard Petty, Dale Earnhardt, Sr., Jeff Gordon, David Pearson, Tim Flock, Jimmie Johnson,…

Ici le portrait réalisé de chaque pilote ne concerna que et uniquement que sa carrière en NASCAR à condition qu’il ait roulé dans une des six grandes séries de stock-car de la NASCAR encore en activité à savoir la Sprint Cup Series, la Nationwide Series, la Camping World Truck Series, la K&N Pro Series East, la K&N Pro Series West et la Canadian Tire Series.

Aujourd’hui il s’agit de :

 

John Swanson

 

John Swanson est un pilote américain né le 12 avril 1971 à Concord dans le Massachusetts et qui a uniquement fait carrière en NASCAR dans la Busch North Series, l’actuelle K&N Pro Series East.

Il va faire 61 courses entre 1993 et 2001 auxquelles il faut rajouter 7 non qualifications. Il débute en 1993 à Epping pour le compte du J&J Racing avec une vieille Pontiac Grand-Prix badgée du numéro 25. Un numéro qu’il gardera tout au long de sa carrière. Qualifié 18ème il terminera à la même position. Pour 1994 il rachète cette Pontiac grâce au soutien d’un bon sponsor, New England Pontiac Dealers,  qui croit en lui et lui permet même d’acheter en cours de saison du matériel pour développer son écurie. Il participe à 17 des 20 courses de la saison et par deux fois il termine dans le top10 (9ème à Holland et 10ème à Riverside Park).

Pour 1995 il peut se permettre avec le budget apporté par son sponsor, le même qu’en 1994, de s’acheter une Pontiac en provenance de chez Sabco avec laquelle Kyle Petty a roulé sur les short track en Winston Cup (actuelle Sprint Cup). Il reconfigure la voiture pour répondre à la réglementation de la Busch North qui à l’époque est identique à celle de la Busch Series (actulle Nationwide). C’est d’ailleurs l’anecdote de la photo que je vous présente de John Swanson qui a simplement apposé le nom de son sponsor New England Pontiac Dealers en lieu et place des Mello Yello tout en conservant les couleurs noire et verte fluo de la voiture de Kyle Petty. Il fait ainsi sa promotion avec les médias avant le début de saison et comme la déco est chouette à ses yeux il décide de la conserver pour le reste de l’année.

ee

1995 sera à l’image de 1994 c'est-à-dire un calendrier de 17 courses ponctué par 2 top10 (8ème à Holland et 7ème à Tioga). Il se classe de nouveau 18ème au championnat. Cependant même s’il a une moyenne d’arrivée un peu moins bonne, il termine plus souvent dans le tour du leader. Il progresse donc même si cette 7ème place restera à jamais son meilleur résultat en carrière.

En 1996 il ne fait plus qu’une saison partielle car son sponsor cible les courses qui l’intéresse et Swanson ne parvient pas à décrocher d’autres sponsor. Il se refuse à courir à perte donc quand il n’a de sponsor il ne roule pas. De plus son matériel vieillit et il loupera quelques fois sa qualification.

En 1997 il ne roule pas. En 1998 il revient avec une nouvelle voiture et toujours avec son fidèle sponsor il refait une saison partielle très médiocre ponctuée par 5 abandons sur 10 courses dont 3 suite à un accident. New England Pontiac Dealers le lâche en fin d’année.

Sans sponsor il décide de poursuivre à temps très partiel en 1999 et 2000 pour rentabiliser son matériel. Il fait peu de courses car il loupe presque une fois sur deux sa qualification.

Pour tenter de se refaire et d’attirer un sponsor salvateur il loue à Loudon en 1999 une Chevrolet plus adaptée au circuit d’un mile que son habituel Pontiac trop typée short track de moins de 0.6 mile. C’est une catastrophe totale ! Qualifié 39ème sur 44 il est classé 40ème suite à une casse mécanique. La location lui a coûté cher et il est obligé de revendre la quasi-totalité de son matériel pour éponger ses dettes. Il lui reste une seule voiture et en 2000 il parvient à la surprise générale à obtenir une 9ème place à Beech Ridge ! Un sursaut trop tardif pour le sauver de la banqueroute.

Il fait encore une course en 2001 à Seekonk avant de jeter l’éponge définitivement.

Depuis on ne la jamais revu dans une course de stock car de la NASCAR. Retournant dans l’anonymat de la vie civile et des compétitions régionales amateurs..

 

nascar_vd 2011

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses