07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Un peu d’histoire : (20) Une Cope peut en cacher une autre !

 ee

Angela à gauche et Amber à droite si j’en crois ce qui est écrit sur leurs combinaisons !

 Voilà une histoire basée sur l’actualité, une fois n’est pas coutume dans cette rubrique. Mais l’actualité ne devient-elle pas instantanément de l’histoire ? Oh que si !

Je m’en vais vous conter l’histoire d’Amber et d’Angela Cope, les sœurs jumelles dont l’oncle n’est autre que l’illustre Derrike Cope.

Dans toute l’histoire de la NASCAR depuis sa création il n’y a jamais eu dans une série nationale de frères jumeaux au départ d’une même course. Si déjà avec des garçons cela ne s’est jamais vu, imaginez avec des filles ! Des frères et des sœurs c’est déjà arrivé en course. Par exemple avec Bob, Fonty, Tim et Ethel Flock. Même si Ethel étant mariée avait roulé sous le nom de son époux Mobley. Cela s’est passé en 1949 à deux reprises à Daytona-Beach et à Langhorne. Quatre de la même famille c’est un record absolu. Il y a eu des duo de frères célèbres comme Terry et Bobby Labonte pour ne citer que le plus victorieux mais aussi des trio de frères avec la famille Wallace (Rusty, Mike et Kenny) ou encore Bodine (Geoffrey, Brett et Todd). Et il y a encore d’autres exemple de duo ou de trio. C’est le même principe que les duos père et fils (Petty avec Lee et Richard puis Richard et Kyle). Mais il y a aussi les couples comme Elton Sawyer et Patty Moise, les demi frères (exemple Dale Jr et Kerry Earnhardt),  les cousins, les filleuls et même les animaux domestiques avec le singe rhésus Jocko Flocko qui avait accompagné en course son maître Tim Flock. Bref la NASCAR c’est une véritable histoire de famille !

Mais une chose qui n’était encore jamais arrivée à savoir des jumeaux ensemble au départ d’une même course est enfin arrivé le 23 octobre 2010 en NASCAR Camping World Truck Series sur le short track tout aussi historique de Martinsville en Virginie. Les sœurs jumelles Amber et Angela Cope ont pris part à leur premier départ en carrière en NCWTS ensemble. Amber et Angela sont les nièces de Derrike Cope, célèbre pilote qui a remporté les Daytona 500 en 1990. Elles sont nées le 18 août 1983 à Puyallup, WA. Et après une carrière démarrée sur le tard elles ont franchi de façon lente les échelons des séries locales puis régionales avant d’arriver à 22 ans en 2006 sur l’échelon national en disputant leur première course en ARCA ReMax, la division 1 d’une fédération concurrente de la NASCAR.

Mais pour la NASCAR, rien. Pas de Modified, pas de East ou de West, rien. Alors en 2010 à 26 ans quand on apprend qu’elles vont faire leur début en NWCTS c’est le choc en quelque sorte. Comment vont-elles s’en sortir ? Elle qui ressemblent plus à des poupées manequins style Paris Hilton qu’à des pilotes de course.

Tout d’abord Derrike Cope va fournir les deux Dodge RAM de son écurie Stratus Racing Group. Mais il n’a plus la structure logistique pour les exploiter. Que faire ? Les fournir à deux écuries existantes. En l’occurrence l’écurie DRM de Daisy Ramirez Motorsports qui pour l’occasion remplace son habituel Chevrolet par un Dodge et le RWR de Rick Ware Racing qui troque son Chevrolet #6 pour un Dodge. Mais pour que les deux deals fonctionnent il faut de l’argent et deux sponsors se présentent. Ils sautent en fait sur une bonne occasion de faire parler d’eux car des jumelles en NASCAR cela va créer le buzz ! Il s’agit de Odissey Batteries et de Charter. Tous deux sont des sponsors fidèles de Derrike Cope. Les deux sœurs porteront donc la même décoration à une variante près. Amber vantera les mérites de Odissey Extreme Batteries alors qu’Angela n’aura que Odissey Batteries tout court !

C’est Angela qui va chez DRM au volant du #01 avec comme crew chief Mark Janes-O’Rourke et Amber sera derrière le volant du #6 du RWR dont le crew chief est Michael Cluka.

Lors de la première séance libre elles vont devoir tout apprendre. La piste de Martinsville et le pilotage d’un Truck même si elles ont lu l’occasion en 2009 de tester sur quelques tours le Dodge de leur oncle sur le petit circuit de Gresham. Sur 37 pilotes engagés elles auront cependant un avantage non négligeable c’est qu’elles sont qualifiées d’office car les deux écuries DRM et RWR ont leur ticket du top25. Cela dit le matériel n’était déjà pas à la hauteur l’an passé alors avec des débutantes sans expérience c’est déjà un miracle de les voir ne concéder qu’une petite seconde à l’issue de la première séance d’essai du vendredi. Amber est 33ème à 1.089 sec et Angela 34ème à 1.222 sec. Notons que Mike Garvey n’a pas roulé. Elles ont beaucoup roulé avec respectivement 34 et 38 tours effectués. C’est déjà ça on sait maintenant qu’elles ne feront pas du start & park. Ouf ! Point positif cela dit pour Angela, elle précède son coéquipier C.E. Falk (22 ans) de RWR qui lui aussi est un parfait débutant. Pour la petite histoire c’est Johnny Sauter qui les a sauté… en haut du classement !

Lors de l’Happy Hour que Ron Hornaday Jr remporte Angela ce montre la plus rapide des deux sœurs en signant le 33ème chrono à 1.032 sec alors qu’Amber est 35ème à 1.511 sec sur 36 pilotes car cette fois c’est falk qui ne roule pas. La séance est plus courte (45 minutes) mais elles font quand même 19 et 26 tours respectivement. Seul hic il n’y a pas eu de réelle progression dans leur chrono.

ee 

Angela précède Amber.

En fin de journée c’est la séance de qualification. Kyle Busch réalise sans surprise la pole position. Angela signe le 33ème chrono à 1.113 sec et Amber le 35ème à 1.240 sec. Sur une piste de 846 mètres cela fait beaucoup de retard malgré tout. Point positif elle devance Jennifer Jo Cobb qui a besoin de sa place provisionnelle. Au petit jeu du top25 les jumelles gagnent quelques places sur la grille de départ avec Angela 32ème et Amber 33ème. Il y avait une 4ème fille au départ, la jeune Johanna Long qui signe un bon 17ème chrono.

Nous sommes donc en présence de deux records historiques en NASCAR pour une course de niveau national avec quatre filles au départ d’une même course et de la présence de sœurs jumelles. Reste plus qu’à prendre le départ pour entériner le record.

C’est chose fait dès le lendemain lors du baisser du drapeau vert. Cela dit si la course est remportée par Ron Hornaday Jr les jumelles n’ont pas démérité vu leur cruel manque d’expérience et rallient la ligne d’arrivée à bonne distance mais terminé sur un short track qui a connu tant de péripéties durant la course (11 yellows) est déjà en exploit. Cependant ce ne fut pas une promenade de santé surtout pour Angela qui par deux fois va se retrouver dans le mauvais sens sur la piste. Amber elle tapera assez fort le mur vers la mi course.

Alors finalement Angela coupe la ligne d’arrivée en 32ème position à 6 tours mais c’est Amber qui s’est montrée la plus régulière et en terminant à seulement 3 tours en 26ème position réalise une bonne performance. Notons qu’elles n’ont jamais bénéficié de free pass durant la course.

Alors que retenir de tout cela ? Les sœurs Cope vont-elles faire carrière ? La réponse est non bien évidemment. Trop « vieilles » mais surtout ce n’est pas leur but dans la vie. Reviendront-elles ? La réponse est peut-être car même si elles ne viseront jamais la victoire elles ont démontré qu’elles savaient piloter. Enfin la dernière question était de savoir si leur présence avait été bénéfique ? La réponse est oui et même un grand OUI. Pour les femmes déjà qui au niveau de la NASCAR restent une « minorité », c’est une belle occasion d’attirer l’attention et même d’accaparer l’attention des médias. Oui aussi pour le buzz médiatique car la NWCTS en a profité, la retransmission TV aussi, la vente de tickets sur place également. Et un grand oui pour les sponsors qui ont fait le coup du siècle en étant mis en avant comme jamais ils n’auraient oser l’imaginer (sauf en sponsorisant Danica Patrick bien sur !).

Comme quoi l’effet Danica cela marche bien alors quelles soient brunes ou blondes du moment que vous avez un joli minois, un coup de volant raisonnable et des lunettes à la Paris Hilton vous pouvez faire carrière en NASCAR !

 ee

Angela à gauche et Amber à droite…. Normalement !

C’est tout pour cette fois. Une prochaine histoire sur la fabuleuse histoire de la NASCAR prochainement sur NASCAR-WORLD !

A bientôt,

nascar_vd

ee

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses