07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




Un peu d'histoire : (4) Talladega Die Hard 500 1993

ds

Talladega Die Hard 500 1993

C’est une terrible histoire mais une fois de plus c’est grâce à une tragédie que les esprits réagissent dans l’espoir « de ne plus jamais revoir ça ».

Ce 25 juillet il fait beau en Alabama et c’est jour de course en Winston Cup. La course va être le théâtre de plusieurs accidents. Celui De Robby Gordon au 55ème tour quand il mord l’apron dans l’immense courbe qui sert de ligne droite avant. Il part en tête-à-queue et détruit la Ford #28 du Robert Yates Racing. Pour le retour du team à la compétition, elle qui n’avait pas participé à la course de Pocono le week-end précédent en hommage à Davey Allison décédé le 13 juillet. Robby tape le mur lourdement mais s’en sortira sans une égratignure. Un autre crash très impressionnant est celui de Neil Bonnet au 131ème tour quand il est poussé par Dick Trickle à l’entrée du tri-ovale. Bonnett pour son retour après 3 ans d’absence part en vol plané, retombe sur la voiture de Ted Musgrave pour être éjecté dans les grillages protégeant le public de la piste et lui aussi sort de sa voiture sans blessures hormis quelques contusions. Les officiels brandissent le drapeau rouge pour faire réparer les grillages pendant 1h 10m 8s ! Par miracle aucun spectateur ne sera blessé !

La voiture de Jimmy Horton en contrebas du banking!

dd

Mais le terrible crash de la course a lieu au 70ème tour. Alors que les voitures roulent en paquet serré depuis le restart il y a 8 tours, les plus rapides ont difficiles pour se frayer un passage parmi les retardataires vu qu’ils sont tous mélangés. Arrivé dans le virage 1 Jimmy Horton et Loy Allen Jr ne se comprennent pas et s’accrochent. Horton part en travers et accroche l’arrière de la voiture de Stanley Smith. Ce dernier remonte vers le mur et le percute de trois quart avant. Ritchie Petty ne peut éviter le contact et propulse Horton par-dessus le mur ceinturant le circuit. Rick Mast et Kenny Wallace sont aussi impliqués. Mais comment Jimmy Horton a-t-il réussit à passer par-dessus le mur de protection et à retomber quelques dizaines de mètres plus loin en contrebas de l’ovale ? Tout simplement parce qu’il n’y avait pas de grillage de protection. En effet à Talladega comme sur beaucoup d’autres pistes il n’y a des grillages que devant les tribunes. C’est la première fois qu’une voiture est éjectée à l’extérieur de la piste à Talladega. Dès le mois suivant des grillages seront installés pour ceinturer entièrement la piste. Car si Horton s’en sort sans blessures on est pas passé loin de la catastrophe ! S’il y avait eu des gens marchant en contrebas sur ce chemin menant à un des parkings du circuit cela aurait pu être dramatique. Une telle mésaventure est déjà survenue en NASCAR et ce plusieurs fois mais jamais dans l’ère moderne. La sécurité va gagner beaucoup après ce jour. Comme pour l’introduction des « roof flaps » en 1994 suite au décollage à répétition que la saison 1993 donnera.

Mais par contre Stanley Smith va lui dans son crash (même angle d’impact que celui de Dale Earnhardt Sr en 2001 à Daytona) être terriblement blessé. Quand sa Chevrolet #49 s’immobilise au bas de la piste elle n’est déjà plus dirigée par son pilote. Smith qui prend ici son 28ème et dernier départ en carrière est inconscient à l’arrivée des commissaires de piste. Sa combinaison est couverte de sang. Son harnais de sécurité semble intact mais son casque (de type Jet) est totalement défoncé sur le côté droit. Il a percuté la barre transversale de l’arceau de sécurité. Il est désincarcéré et emmené dans un état critique au centre médical du circuit en vue de son évacuation vers le Carraway Methodist Hospital Center à Birmingham. Là on apprend avant la fin de la course qu’il souffre d’une fracture du crâne, le sang s’étant écoulé par son œil gauche qui s’est énucléé en partie dans le choc et sous la pression d’une artère cérébrale qui s’est rompue. Il souffre de nombreuses autres blessures. Son pronostic vital est jugé par le neurochirurgien qui va l’opérer à moins de 10% de chance de survie et s’il survit il n’est pas sur de pouvoir récupérer de la paralysie de tout son côté droit et de pouvoir récupérer la vision. L’opération sera une réussite et Stanley Smith même s’il ne participa plus jamais à une course de NASCAR retrouvera la mobilité de son côté droit. Pour la vision il garda une vision correcte mais de face mais aucune vision périphérique. Cela ne lui permettant plus de conduire. Un système de lentille de contact augmentant son champ de vision périphérique sera élaboré pour sa vie quotidienne lui permettant même de conduire sa voiture familiale.

A j’oubliais, vous ai-je précisé que « Die Hard », le nom de la course, signifiait en français une dure mort. Le destin sans doute a voulu que personne ne perde la vie ce jour là malgré la multitude de possibilité.

A bientôt.

http://www.youtube.com/watch?v=wvFNIR_yIls = La vidéo du crash

 

nascar_vd le 24/05/2008

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses