07/12/2011 : Ze Show !! n°35 est disponible !!      05/11/2011 : ChallengeVD: Winter quiz 2011-2012      06/10/2011 : Ze Show 111 en ligne !      28/09/2011 : Ze Show !! n°110 en ligne !!      23/09/2011 : Ze Show !! n°109 disponible !!!     




df

STEWART-HAAS RACING

 

L’écurie Haas CNC Racing devenue Stewart-Haas Racing durant l’intersaison 2008-2009 suite au rachat partiel de la première citée par le pilote Tony Stewart mérite que l’on s’attarde sur son histoire. Une histoire débutée il y a peu puisque cette aventure remonte à 2002.

Gene Haas et son épouse Margaret dirigent l’entreprise familiale Haas Automation et très vite leur amour du sport automobile et de la NASCAR en particulier va les inciter à s’impliquer en tant que commanditaire. Une longue relation débute en 1997 entre Haas Automation et la très puissante écurie en Sprint Cup Hendrick Motorsports.  Mais être sponsor est une chose alors que diriger sa propre écurie en est une autre. Un pas que la famille Haas va franchir durant la saison 2002. Durant cette saison ils vont créer leur propre écurie, la Haas CNC Racing, qui au début utilise du matériel de la Hendrick Motorsports (HMS). L’écurie étant même considérée comme exploitant une voiture supplémentaire de la HMS. La R&D pour research and development. L’écurie va débuter en compétition au Kansas avec Jack Sprague au volant de la Chevrolet #60. Pourquoi Jack Sprague ? Car ce dernier est sous contrat avec la HMS en Nationwide Series. Le sponsor de HMS dans cette série, NetZero, suit l’idée et devient le sponsor associé de la #60.

 

fg 

Gene Haas

Le team avait prévu de débuter au Coca-Cola 600 mais en raison d’un manque total de temps pour tout mettre en œuvre les plans initiaux seront revus et c’est au Kansas que le team débute. Jack Sprague, avec l’aide de son crew chief Dennis Conner, parvient à qualifier la voiture à une flatteuse 23ème position et il sera classé en course à une honnête 35ème place compte tenu de son abandon suite à un accident. Les deux tentatives suivantes à Charlotte et à Atlanta sont avortées dès les qualifications en raison de leur annulation à cause de la pluie. Sprague et l’écurie Haas CNC Racing ne pouvant bénéficier de places provisionnelles compte tenu de leur classement au championnat des propriétaires. Lors de la course suivante à Rockingham Jack Sprague qualifie la voiture. Il n’y parviendra pas à Phoenix mais prendra un 3ème départ lors de la finale à Miami où il terminera 30ème, son meilleur résultat pour la nouvelle écurie.

 

sd 

Jack Sprague en action à Phoenix où il loupera la qualification.

En 2003, l’écurie change de manufacturier mais reste avec General Motor (GM) en passant de Chevrolet à Pontiac et change aussi de numéro délaissant le #60 pour le #0 pour faire plaisir à son principal sponsor NetZero. Les moteurs sont toujours d’origine HMS. Dennis Conner va être remplacé à son poste en avril par Tony Furr juste après la course de Talladega. La raison ? Le manque de résultat bien sur. Jack Sprague fera lui aussi les frais de ce manque de résultat car au terme de la 18ème course à Chicago il est viré du team avec comme meilleur résultat la 14ème place acquise lors des 500 miles de Daytona.

John Andretti, Jason Leffler et Ward Burton vont se succéder derrière le volant de la #0 sans plus de résultat.

 

 sd

Jack Sprague en action à Sonoma.

GM ayant décidé de laisser tomber Pontiac l’écurie repasse en Chevrolet pour 2004. Toujours avec le #0 et l’aide pour les moteurs de la HMS.

Ward Burton est le pilote du team jusqu’à ce qu’il se fasse virer pour manque de résultat après 34 des 36 courses. Il avait pourtant obtenu le 1er top10 de l’écurie avec une 9ème place à Rockingham en début de saison. Et c’est cela le problème car depuis le team #0 n’a cessé de reculer dans la hiérarchie et ce malgré deux autres top10 (10ème à Fontana tout comme à Talladega). Entre temps Tony Furr, le crew chief avait déjà été mis de côté après Chicago remplacé par Bill Ingle mais ce dernier sera vite remplacé 13 courses plus tard par Robert « Bootie » Barker à Martinsville en octobre.

Mike Bliss est engagé pour piloter la voiture pour les deux dernières courses de la saison et dès ses débuts à Darlington il accroche une belle 10ème place. Il n’en sera pas de même suite à un crash à Miami mais l’espoir renaît dans le team.

Notons qu’à Indianapolis le team engage pour la première fois de son histoire deux voiture avec la #60 pilotée par Jason Leffler. Ce dernier se qualifie mais termine bon dernier suite à un accident au 3ème tour. Pour l’occasion Tony Furr avait repris du service lui qui était resté dans le team comme préparateur à l’usine des voitures.

L’année suivante en 2005 le team reste pour une fois stable avec Mike Bliss comme pilote durant toute la saison et Barker comme crew chief. Deux top10 viendront récompenser cette persévérance dont une belle 7ème place obtenue à Bristol.

 

 sd

Gene Haas et la justice…

En 2006 l’écurie amorce un réel virage qui doit lui permettre en théorie de se rapprocher de la Victory Lane. Pour commencer le 19 janvier elle inaugure ses nouveaux ateliers situés à Kannapolis en Caroline du Nord.Haas CNC Racing engage deux voitures avec la #66 qui est en fait la #0 qui a changé en raison de l’envie de son nouveau sponsor d’avoir le #66. En effet Best Buy a été créée en 1966. Cela dit les points propriétaires de la #0 lui sont bien sur transférés. Robert « Bootie » Barker reste le crew chief mais c’est Jeff Green qui pilotera la voiture. Barker laissera son poste de crew chief à Harold Holly après la 2ème course de Charlotte en octobre pour se consacrer à la voiture que le team engage en Nationwide Series. Finalement faute de moyen financier et vu le prix supérieur pour le leasing des moteurs client HMS la 2ème voiture prévue, la #70 ne sera pas alignée à temps plein. Elle fera même une saison plus que partielle avec deux apparitions. Lors des 600 miles à Charlotte où elle se qualifiera aux mains de Johnny Sauter et à Indianapolis où ce dernier échouera. Barker en est également le crew chief ce qui est une rareté car dans l’histoire peu de crew chief ont eu à s’occuper de deux voitures lors de la même course.

Notons que le 19 juin 2006 Gene Haas est arrêté par des agents de l’IRS faux et usage de faux, intimidation et conspiration à propos de taxes non payées. L’enquête sera longue surtout que Haas est impliqué avec 4 autres personnes. Il aura beau clamer d’abord son innocence puis faire volte face et demander pardon rien n’y fera et il sera condamné à 24 mois de prison. 

 

 fd

L’écurie Haas CNC Racing n’hésitait pas à tester sur tapis roulant « grandeur nature ».

2007 est enfin l’année ou le team parvient à aligner deux voitures à temps plein et ce bien que Gene Haas fut condamné par la justice américaine suite à une fraude fiscale particulièrement importante et soit en prison. Margaret reprend seule les reines du team. La #66 pilotée par Jeff Green obtient même trois 6ème place avec l’aide d’Harold Holly. Enfin de la stabilité ? Non pas vraiment car Green est viré et remplacé par Jeremy Mayfield pour les 4 dernières courses mais sans le moindre résultat. La raison est que Jeff Green a déclaré lors d’une interview qu’il ne désirait pas remettre cela en 2008 car vu la gestion du team il n’y aurait pas d’amélioration !

Le team décide de laisser tomber sa #00 qu’il fait rouler en Nationwide pour ce concentrer sur la Cup. Du coup elle devient la #70 et Johnny Sauter en aura la responsabilité aidé par Robert « Bootie » Barker lui qui est aussi team manager pour l’ensemble de la Haas CNC Racing. Sauter ratera la qualification à Bristol en début de saison mais parviendra à se rattraper en offrant le 1er top5 à l’écurie avec la 5ème place décrochée à Richmond en fin de saison.

Il faut dire que l’écurie participe activement avec la HMS au développement de la COT et reçoit une aide technique. C’est d’ailleurs lors des courses où la COT est utilisée que le team fera ses meilleurs résultats d’ensemble.

Durant le mois de septembre Scott Riggs signe un contrat pour piloter à temps plein une des deux voitures du team en 2008.

Harold Holly est viré durant l’intersaison de son poste de crew chief.

2008 va marquer le début de la fin du rêve. Pourtant durant l’intersaison Gene et Margaret Haas s’associent avec Joe Custer, qui est depuis plus d’un an le team manager de l’écurie, comme co-propriétaire. Ce dernier apporte avec lui de nouveaux fonds. Une succession de pilotes au volant de la #70 avec Jason Leffler, Jeremy Mayfield, Johnny Sauter, Tony Raines, Ken Schrader et même l’italien Max Papis sans résultat. Le seul élément stable dans le team #70 est son crew chief Dave Skog. Alors que sur la #66 Scott Riggs, dont le crew chief est l’inévitable Barker, rate par deux fois la qualification à Sonoma et Daytona pour les 400 miles. Il ne parviendra à signer qu’un seul top10 avec une 7ème position à Talladega en fin de saison. La voiture avait pourtant récupéré le sponsor State Water Heaters chez Morgan-McLure Motorsports.

Gene Haas est relâché après une année de prison au mois de novembre.

 

df 

Tony Stewart qui a quitté la Joe Gibbs Racing après avoir annulé l’option de son contrat avec le team le 9 juillet 2008 avoue vouloir racheter des parts à la famille Haas et à Custer pour devenir co-propriétaire du team à hauteur de 50%. La rumeur grandit et finalement le 1er octobre l’affaire est officiellement conclue. Le même jour Robert « Bootie » Barker annonce qu’il vient de signer un contrat avec la Michael Waltrip Racing.

Il choisit les #4 (ex #66) et #14 (ex #70). L’écurie Morgan-McClure Motorsports fait opposition au choix du #4 et la NASCAR lui donne raison. Stewart choisira finalement le #39. Pour ce qui est du 14 son choix s’est porté sur le numéro de son idole A.J. Foyt. En février Gene Haas peut de nouveau travailler pour son entreprise Haas Automation. Il en avait l’interdiction par l’administration judiciaire américaine jusque là.

 

 sd

Tony Stewart lors de la conférence de presse annonçant la création de SHR.

 

 er

Gene Haas et Tony Stewart.

Tony Stewart est très populaire aux USA et il va recruter du beau monde pour sa nouvelle écurie, la Stewart-Haas Racing. Il engage pour être son crew chief Darian Grubb qui était un peu mis de côté chez HMS. Il faut dire aussi que HMS continuera plus que jamais à aider techniquement l’écurie avec entre autre la fourniture d’excellents moteurs client et une aide pour la préparation des châssis. Il trouve aussi le soutien de GM et parvient à faire venir à ses côtés de gros sponsors dont Office Depot qui quitte la Roush Fenway Racing ou encore Burger King. Mais aussi son fidèle sponsor en Nationwide Old Spice.

Pour sa 2ème voiture, la #39, il engage le 14 octobre Ryan Newman qui comme lui est originaire de l’Indiana. Tony Gibson est embauché comme crew chief, place qu’il occupait déjà à la DEI. Haas Automation sera sponsor de la voiture en altenrance avec l’U.S. Army qui a quitté elle aussi la DEI.

L’écurie devra se montrer efficace car elle n’est pas classée dans le top35 en 2008 lui garantissant une place d’office en course pour les 5 premières épreuves de l’année 2009 pour la voiture de Stewart. Mais ce n’est pas grave il peut en effet bénéficier d’une place provisionnelle en tant qu’ancien champion. Ryan Newman lui récupère les points de la #66.

 

 ff

Le premier logo officiel du team.

Tout va pourtant mal commencer pour la nouvelle écurie car lors des essais libres pour les Daytona 500 Stewart et Newman vont détruire plusieurs voitures (Stewart 2 et Newman 1). Mais malgré tout l’écurie semble bien préparée et cela se confirme lors du Budweiser Shootout où Stewart se classe 3ème ! Il confirme lors des Daytona 500 en terminant 8ème. Depuis après 13 courses il a obtenu 9 top10 dont 6 top5 avec pour meilleur résultat une 2ème position à 3 reprises (Phoenix, Richmond et Dover). Au soir de la 13ème course à Dover il s’empare même du commandement au championnat pilote !! Un pilote propriétaire menant la Sprint Cup cela n’était plus arrivé depuis 1992 avec le regretté Alan Kulwicki !

De plus Tony Stewart va mener à la victoire sa voiture lors de la course Sprint All-Star Race au Lowe’s Motor Speedway le 16 mai. Une course hors championnat certes mais une victoire qui démontre la capacité du team et qui laisse envisager une belle saison 2009.

 

 gh

Victoire à la All-Star Race !

Ryan Newman lui va connaître un début de saison très difficile avec 4 mauvais résultats coup sur coup. Puis lors de la 5ème course à Bristol c’est le déclic et depuis il a enchaîné 7 top10 dont 4 top5 avec comme meilleur résultat une 2ème place aux Coca-Cola 600. Mais mieux encore il signe la première pole position de l’histoire de l’écurie lors de cette même course. Au championnat après 13 courses il occupe la 5ème place au général !

L'aventure continue... A suivre !

 

 sd

Tony Stewart (#14) et son coéquipier Ryan Newman (#39) en action à Dover.

Les statistiques de la Haas CNC Racing en Sprint Cup:

 

Year

Driver

Races

Win

T5

T10

Pole

Laps

Led

Earnings

Rank

AvSt

AvFn

RAF

Miles

LLF

2002

Jack Sprague

3

0

0

0

0

747

0

132,000

57

27.7

33.3

2

934.1

0

2003

John Andretti

3

0

0

0

0

445

0

2,577,616

38

19.7

31.0

3

849.9

1

2003

Ward Burton

4

0

0

0

0

1124

30

3,628,600

21

21.5

26.0

2

1427.1

1

2003

Jason Leffler

10

0

0

0

0

3315

24

594,500

47

28.0

29.2

10

3605.4

0

2003

Jack Sprague

18

0

0

0

0

4372

0

1,187,834

40

27.8

30.6

14

5918.9

1

2004

Mike Bliss

2

0

0

1

0

512

0

284,405

49

21.0

25.0

1

718.8

1

2004

Ward Burton

34

0

0

3

0

8981

1

2,471,941

32

22.4

25.7

26

11863.1

8

2004

Jason Leffler

1

0

0

0

0

3

0

116,359

88

25.0

43.0

0

7.5

0

2005

Mike Bliss

36

0

0

2

0

9799

5

3,091,108

28

22.8

24.3

28

13613.2

16

2006

Jeff Green

36

0

0

2

0

10117

18

3,767,754

28

25.4

24.4

32

13724.4

13

2006

Johnny Sauter

1

0

0

0

0

398

0

85,750

77

14.0

24.0

1

597.0

0

2007

Jeff Green

32

0

0

3

0

8664

9

3,394,931

32

30.9

26.5

28

11270.3

9

2007

Jeremy Mayfield

4

0

0

0

0

1059

0

1,415,143

45

37.8

31.8

3

1492.5

0

2007

Johnny Sauter

35

0

1

2

0

9070

5

3,139,809

30

30.1

26.9

32

12774.6

10

2008

Jason Leffler

3

0

0

0

0

567

0

286,450

59

30.0

33.0

2

1150.5

2

2008

Jeremy Mayfield

7

0

0

0

0

2340

0

848,175

50

32.6

31.0

7

2872.6

2

2008

Max Papis

2

0

0

0

0

192

0

131,118

65

35.0

39.0

1

419.3

0

2008

Tony Raines

10

0

0

0

0

2993

0

847,075

47

27.5

29.1

8

3809.9

1

2008

Scott Riggs

34

0

0

1

0

10036

16

3,426,766

31

25.7

25.8

33

13387.8

12

2008

Johnny Sauter

8

0

0

0

0

2453

0

704,920

53

36.6

33.5

7

2734.4

2

2008

Ken Schrader

1

0

0

0

0

141

1

1,366,539

43

3.0

42.0

0

375.1

0

7 years

284

0

1

14

0

77328

109

33,498,793

 

26.8

27.0

240

103546.3

79

 Les statistiques de la Haas CNC Racing en Nationwide ::

 

Year

Driver

Races

Win

T5

T10

Pole

Laps

Led

Earnings

Rank

AvSt

AvFn

RAF

Miles

LLF

2003

Troy Cline

1

0

0

0

0

108

0

29,870

112

19.0

38.0

0

81.0

0

2003

Jason Leffler

6

0

1

1

0

1176

6

113,345

52

15.0

14.3

6

1587.4

3

2004

Blake Feese

4

0

0

0

0

658

0

160,043

62

17.8

29.0

2

947.8

0

2004

Justin Labonte

1

0

0

0

0

146

0

345,787

35

5.0

19.0

1

199.4

0

2004

Jason Leffler

27

1

8

17

1

5106

116

1,168,779

12

9.4

11.0

25

6455.2

21

2004

Tony Raines

1

0

0

1

0

205

0

363,651

33

26.0

10.0

1

205.0

1

2006

Johnny Sauter

35

0

2

9

1

6474

85

1,561,164

8

21.3

18.7

33

8284.0

19

3 years

75

1

11

28

2

13873

207

3,742,639

 

16.1

16.3

68

17759.9

44

Plus de détail sur : http://www.racing-reference.info/owner?id=haasge01

Les statistiques de la Stewart-haas Racing en Sprint Cup :

 

Year

Driver

Races

Win

T5

T10

Pole

Laps

Led

Earnings

Rank

AvSt

AvFn

RAF

Miles

LLF

2009

Ryan Newman

13

0

4

7

1

4239

137

2,116,521

5

16.3

13.5

13

5185.1

9

2009

Tony Stewart

13

0

6

9

0

4245

60

2,101,668

1

14.9

9.6

13

5198.2

11

1 year

26

0

10

16

1

8484

197

4,218,189

 

15.6

11.6

26

10383.2

20

Plus de détail sur : http://www.racing-reference.info/owner?id=stewaha01

gg

Connexion
Se connecter :
Pseudo :
Mot de passe :


Prochaines courses